l'info en continu

Ituri: Vers la fin des atrocités à Djugu, les éléments du groupe armé CODECO signe un acte d’engagement

- Publicité-

Les éléments de la milice CODECO, coopérative pour le développement du Congo, milice auteure des nombreuses exactions atroces dans les territoires de Djugu, Mahagi et Irumu en province de l’Ituri, ont samedi 01 août signé un acte d’engagement à mettre fin aux exactions, rapporte le tweet de la province de l’Ituri.

D’après les informations livrées sur cette page Twitter, gérée par la cellule de communication du gouvernorat de l’Ituri et proche du gouverneur Bamanisa, l’acte a été signé dans le QG, Quartier général de cette milice, situé à Lodjo dans le territoire de Djugu.

- Publicité-

Rappelons qu’ une délégation d’anciens seigneurs de guerre récemment libérés de prison est mandatée depuis vendredi 03 juillet 2020 à Bunia pour « prêcher la paix » aux assaillants de CODECO actifs dans le territoire de Djugu.
D’après des sources millitaires, cette délégation a pour mission de sensibiliser les communautés locales à la paix et engager des négociations avec les groupes armés afin qu’ils déposent les armes.

Ces derniers ont été mandatés par le chef de l’État Félix Tshisekedi en qualité « d’experts négociateurs » avec les groupes armés, auteurs des multiples exactions sanglantes dans les localités du territoire de Djugu, Mahagi et Irumu.

« Nous venons pour discuter, négocier avec les groupes armés pour qu’il y ait la paix en Ituri », avait précisé Floribert Ndjabu, président du groupe Front National Intégrationiste (FNI).

Et d’ajouter :

« Notre message a toujours été le même, celui de demander à tous ceux-là qui sont des brebis égarées de revenir à la raison, déposer les armes et d’accueillir les mains tendues du chef de l’État…»

Serge SINDANI / ICI KIVU

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU