Le Groupe Léopards

Sunday, February 28, 2021

En Ituri, la déchéance du gouverneur Jean Bamanisa qui divise

Votée hors session plénière et alors dans la “rue” Mercredi 20 Novembre, la motion initiée par un membre du bureau définitif de l’Assemblée provinciale, a détrôné le gouverneur Jean Bamanisa Saidi, 27 députés sur 28. Ces élus y examinaient, en plein air, après un encerclement de l’organe délibérant par la police, leur empêchant du coup l’accès.

Déchu, l’ancien gouverneur de l’ex orientale démembrée n’a pas tardé, la nuit même de sa déchéance, à condamner la procédure et a rappelé que la RDC est un “État des droits”.

Une déchéance qui divise

D’un camp à un autre, les députés provinciaux, 47 que compte la province de l’Ituri dont au moins 17 signataires de la motion de défiance, s’entredéchirent. La fin de ce week-end, deux différentes déclarations ont défrayé la chronique en travers la presse à Bunia. 

Si les signataires ont, vendredi 29 novembre, campé à leur décision en appelant Jean Bamanisa de “déposer immédiatement sa démission”, un autre groupe, par contre, a désapprouvé la démarche poursuivie par leurs collègues. Ces élus alors pro Bamanisa ont, samedi 30 novembre, noté “la précipitation dans l’examen de la fameuse motion”. Ils parlent ensuite, précisent nos confrères de Bunia à ICI KIVU, de “l’exécution d’un plan savamment conçu pour implémenter le chao en province de l’Ituri au nom de la démocratie.”

Vers une crise institutionnelle en Ituri !

Pendant ce temps, l’Assemblée provinciale toujours scellée, le gouverneur “déchu” et le président de l’Assemblée provinciale, l’honorable Banga Siméon sont encore à Kinshasa, appelés par le vice premier ministre et ministre de l’intérieur pour scruter les controverses entre ces deux institutions.

“La province est dans les chaos” estiment les analystes qui nourrissent leurs positions en suite que les provinces congolaises vibrent un moment ambiant des dépôts d’édit budgétaire pour l’exercice 2020.Celui-ci, pour l’Ituri, a été déposé, apprend ICI KIVU, à la cour d’appel de Bunia,a lors qu’il serait à la partie importante de la réception et analyse entre les élus du peuple.

Cependant, une frange de la population de l’Ituri a ,quand à elle, appelé ce week-end au président de la république Félix Tshisekedi à la réhabilitation de Jean Bamanisa et à la suspension de l’Assemblée provinciale. Plusieurs notables de la province appellent en même temps au calme et à une franche collaboration entre les députés de l’Ituri.

Serge Sindani (@sergesundani01) | ICI KIVU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

EN CONTINU

Minembwe : « Tous les Congolais méritent l’opportunité de vivre en tranquillité et sans menace des groupes armés » Mike Hammer

Apres le Nord-Kivu, l’ambassadeur des Etas Unis d’Amerique en RDC, Mike Hammer est au Sud-Kivu toujours dans l’Est de la RDC. Ce mercredi 30 septembre,...

Tshopo : “vives inquiétudes” de l’ONG VSV sur la vie de Dismas Kitenge, menacé de mort

Dans un communiqué de presse rendu public lundi 28 septembre 2020, dont ICI KIVU en détient une copie, la Voix des Sans Voix pour...

Sud-Kivu : Deux éléments Maï-Maï du groupe Hamakombo sont poursuivis pour crimes contre l’humanité

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu a ouvert le procès contre 2 éléments Maï-maï du groupe Hamakombo, depuis le lundi 28 septembre 2020,...

Goma : le gouverneur Kasivita et Meersschaert ont échangé sur la coopération entre la Belgique et le Nord-Kivu

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, s'est entretenu, mercredi 23 septembre 2020 à Goma, une délégation du royaume de Belgique conduite par Stefan...

Sénat: Thambwe Mwamba a reçu les députés provinciaux de la Tshopo, porteurs des désidératas liés au développement de cette province

En séjour à kinshasa, depuis près d'un mois, les députés provinciaux de la Tshopo ont apporté sur la table du président du sénat, Alexis...

à la une