Le Groupe Léopards

Friday, February 26, 2021

Instabilité à l’Est de la RDC, le gouverneur Carly Nzanzu relève les trois grandes erreurs commises par la RDC

Lors de ces échanges, Carly Nzanzu Kasivita a révélé trois grandes erreurs que la RDC avait commises et qui ont conduites à cette situation instable causée par l’activisme des groupes armés au Nord-Kivu. Pour Carly Nzanzu Kasivita ces trois grandes choses ont malheureusement conduits à la créations de 2 grands groupes armés au Nord-Kivu qui ont favorisés la naissance de plusieurs autres actifs dans la région.


1ère erreur : La dépossession des étrangers pour une démonétisation

“La première erreur a été commise en 1973 par la politique de la Zaïrianisation. Mobutu entouré par ses faucons, ont décidé de déposséder tous les étrangers qui sont sur le sol de la RDC et toute l’économie du Zaïre à l’époque a été sacrifiée au profit des intérêts individuels par la politique de la zaïrianisation. c’est pourquoi vers les années 77, 78, 80 il y a eu démonétisation, voilà le début du calvaire”. a-t-il indiqué

2ème erreur: Hébergement des combattants d’Idi Amin, parrains des ADF-Nalu

“Vers 1986, le maréchal Mobutu avec son idée expansionniste, se montrait comme un père de la région qui pouvait donner des solution à tout le monde. Le général Idi Amin est battu en Ouganda mais Mobutu a accepté d’héberger le reste de combattants de Idi Amin Dada en territoire de Beni et les a hébergés dans le village de Maimoya. Et moi je considère que s’il y avait pas cela, il y aurait pas l’histoire des ADF-Nalu en territoire de Beni” explique-t-il.

3ème erreur: les réfugiés rwandais n’avait pas été désarmés

“Mobutu, toujours par son soucis de montrer au monde que c’est lui qui contrôle la politique de l’Afrique centrale, avait accepté de recevoir tous les réfugiés rwandais en 1994, les héberger en RDC (Zaïre) sans suivre les règles du droit humanitaire. Il a accepté qu’ils s’installent à Goma, à Rutsuru et à Masisi sans qu’on les désarme. Et aujourd’hui mon point de vue est que si Mobutu n’avait pas acceptés que les réfugiés rwandais s’installent sur notre sol avec des armes, il y aurait pas l’histoire de FDLR en RDC” a révélé Carly Nzanzu Kasivita. 

Le gouverneur qui reste convaincu que d’autres hypothèses peuvent être développé pense aussi que ces deux groupes armées continuent à causer du tort aux populations de Beni, Masisi, Rutsuru et Walikale depuis l’avènement de ces groupes. Carly Nzanzu croit que la multiplicité de groupes armés au Nord-Kivu s’explique par le fait qu’il y a eu ces deux groupes (ADF et FDLR).

Merveilles Kiro (@Kiromerveilles ) /Icikivu.com

1 COMMENT

  1. Didier selemani

    Ce qu’il a donné comme argument est de mon point de vue une vérité , cependant dévoiler la vérité ouvertement sans laisser sous entendre cela est dangereux. il connait que les ADF ,FDLR ainsi que les réfugiés sont toujours présents et ceux qui les soutiennent sont dans le gouvernement congolais ,cette vérité pourra lui coûter un bras qui sait.
    Je salue son mot

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

EN CONTINU

Minembwe : « Tous les Congolais méritent l’opportunité de vivre en tranquillité et sans menace des groupes armés » Mike Hammer

Apres le Nord-Kivu, l’ambassadeur des Etas Unis d’Amerique en RDC, Mike Hammer est au Sud-Kivu toujours dans l’Est de la RDC. Ce mercredi 30 septembre,...

Tshopo : “vives inquiétudes” de l’ONG VSV sur la vie de Dismas Kitenge, menacé de mort

Dans un communiqué de presse rendu public lundi 28 septembre 2020, dont ICI KIVU en détient une copie, la Voix des Sans Voix pour...

Sud-Kivu : Deux éléments Maï-Maï du groupe Hamakombo sont poursuivis pour crimes contre l’humanité

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu a ouvert le procès contre 2 éléments Maï-maï du groupe Hamakombo, depuis le lundi 28 septembre 2020,...

Goma : le gouverneur Kasivita et Meersschaert ont échangé sur la coopération entre la Belgique et le Nord-Kivu

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, s'est entretenu, mercredi 23 septembre 2020 à Goma, une délégation du royaume de Belgique conduite par Stefan...

Sénat: Thambwe Mwamba a reçu les députés provinciaux de la Tshopo, porteurs des désidératas liés au développement de cette province

En séjour à kinshasa, depuis près d'un mois, les députés provinciaux de la Tshopo ont apporté sur la table du président du sénat, Alexis...

à la une