Le Groupe Léopards

Friday, February 26, 2021

Médecins Sans Frontières (MSF) évacue temporairement son personnel de la région de Biakato

Tôt le matin du mardi 3 décembre, un groupe de personnes armées de bâtons et de machettes ont fait intrusion dans le centre de santé de Biakato. Ils ne sont pas arrivés jusqu’au centre de traitement Ebola qui se trouve dans l’enceinte et personne n’a été blessé.

“La même nuit, un groupe de personnes aussi armées de bâtons et de machettes ont tenté de pénétrer la base de MSF à Biakato Mines. Des pierres ont été jetées sur la base pendant un moment, mais personne n’a été blessé” relate l’organisation.

MSF offre des soins de santé dans la région de Biakato depuis 2016. Durant l’épidémie d’Ebola, MSF a travaillé de façon très proche avec la communauté de Biakato pour identifier et répondre aux priorités de santé en lien, ou non avec la maladie Ebola.

L’organisation a notamment réhabilité les puits et construit une pédiatrie. En soutien au ministère de la Santé, MSF a aussi offert des soins de santé primaire et des soins pédiatriques hospitaliers. En novembre 2019, toujours avec le ministère de la Santé, MSF a construit et géré le centre de traitement Ebola à Biakato rapporte la même source.

« Une décision difficile à prendre » relève  MSF

“MSF ne peut pas travailler si la sécurité de son personnel et de ses patients n’est garantie. Pour le moment, l’identité des personnes qui ont tenté de rentrer dans la base MSF, ainsi que dans le centre de santé reste inconnue, de même que les motivations de ces actions. Ne pouvant plus garantir la sécurité de son personnel, MSF a pris la décision d’évacuer temporairement son personnel de Biakato” note le document.

“La décision de quitter cette communauté, avec qui MSF a travaillé de façon très proche toutes ces dernières années, a été extrêmement difficile à prendre. Avant son départ, l’organisation s’est assurée de laisser le matériel nécessaire pour que les équipes du ministère de la santé puissent continuer les activités qui étaient menées conjointement avec les équipes MSF, ceci afin que la communauté puisse continuer à avoir accès aux soins médicaux dont elle a besoin. MSF ré-évaluera la situation dans l’espoir de pouvoir retourner à Biakato prochainement” conclu le communiqué.

Fiston Mahamba (@FMLarousse)|ICI KIVU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

EN CONTINU

Minembwe : « Tous les Congolais méritent l’opportunité de vivre en tranquillité et sans menace des groupes armés » Mike Hammer

Apres le Nord-Kivu, l’ambassadeur des Etas Unis d’Amerique en RDC, Mike Hammer est au Sud-Kivu toujours dans l’Est de la RDC. Ce mercredi 30 septembre,...

Tshopo : “vives inquiétudes” de l’ONG VSV sur la vie de Dismas Kitenge, menacé de mort

Dans un communiqué de presse rendu public lundi 28 septembre 2020, dont ICI KIVU en détient une copie, la Voix des Sans Voix pour...

Sud-Kivu : Deux éléments Maï-Maï du groupe Hamakombo sont poursuivis pour crimes contre l’humanité

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu a ouvert le procès contre 2 éléments Maï-maï du groupe Hamakombo, depuis le lundi 28 septembre 2020,...

Goma : le gouverneur Kasivita et Meersschaert ont échangé sur la coopération entre la Belgique et le Nord-Kivu

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, s'est entretenu, mercredi 23 septembre 2020 à Goma, une délégation du royaume de Belgique conduite par Stefan...

Sénat: Thambwe Mwamba a reçu les députés provinciaux de la Tshopo, porteurs des désidératas liés au développement de cette province

En séjour à kinshasa, depuis près d'un mois, les députés provinciaux de la Tshopo ont apporté sur la table du président du sénat, Alexis...

à la une