Le Groupe Léopards

Friday, March 5, 2021

“Au lieu des sanctions financières contre les responsables ADF, les Etats-Unis devraient intervenir militairement en RDC pour étouffer la menace terroriste”: Omar Kavota

« On doit se réjouir pour la prise des sanctions contre les responsables de la rébellion islamiste ADF, bien que ces sanctions n’auront pas un impact considérable sur l’évolution de la situation sécuritaire dans la région de Beni » estime cet activiste des droits de l’homme ajoutant que:

« Les sanctions administratives ou financières ne vont pas arrêtées les tueries des civils que mènent les rebelles islamistes ADF à Beni. Toutefois nous saluons ce pas des États-Unis, que nous pensons avoir été pris avec du retard, car les alertes venant des organisations locales sur l’activisme d’un groupe terroriste à Beni datent des plusieurs années ».

Omar Kavota appelle les Etats-Unis à  se mobiliser sur la question du terrorisme à  Beni, comme ils l’ont autant fait pour les autres régions du monde. « Tout ce que nous demandons aux États-Unis est l’appui militaire à la RDC dans le cadre d’une coopération bilatérale mais pas sous l’égide des Nations unies. Comme les États-Unis ont mobilisé les forces pour combattre le terrorisme en Afghanistan, en Syrie,… pourquoi ils traînent à intervenir en RDC ? »

Pour cet ancien candidat à la députation nationale en territoire de Beni, les population de la région de Beni ne verront un engagement des Etats-Unis qu’avec une intervention militaire des forces spéciales américaines en appui à l’armée congolaise .

« S’il faut que la population civile, victime de l’activisme des rebelles ADF sente l’engagement des États-Unis contre le terrorisme, il faut une intervention des forces spéciales américaines de lutte contre le terrorisme soient déployés en RDC et qu’ils combattent aux côtés des Forces armées de la République Démocratique du Congo contre les rebelles ADF ».

Omar Kavota conclu que les Etats-Unis disposent d’un arsenal complet de lutte contre le terrorisme et que son soutien militaire à la RDC aiderait à étouffer cette menace: « Contrairement à la RDC, les États-Unis ont une expertise en matière de lutte contre le terrorisme et nous pensons qu’ils ont beaucoup d’apport à mettre en contribution dans la lutte contre la menace terroriste ».

Fiston Mahamba (@FMLarousse)|ICI KIVU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

EN CONTINU

Minembwe : « Tous les Congolais méritent l’opportunité de vivre en tranquillité et sans menace des groupes armés » Mike Hammer

Apres le Nord-Kivu, l’ambassadeur des Etas Unis d’Amerique en RDC, Mike Hammer est au Sud-Kivu toujours dans l’Est de la RDC. Ce mercredi 30 septembre,...

Tshopo : “vives inquiétudes” de l’ONG VSV sur la vie de Dismas Kitenge, menacé de mort

Dans un communiqué de presse rendu public lundi 28 septembre 2020, dont ICI KIVU en détient une copie, la Voix des Sans Voix pour...

Sud-Kivu : Deux éléments Maï-Maï du groupe Hamakombo sont poursuivis pour crimes contre l’humanité

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu a ouvert le procès contre 2 éléments Maï-maï du groupe Hamakombo, depuis le lundi 28 septembre 2020,...

Goma : le gouverneur Kasivita et Meersschaert ont échangé sur la coopération entre la Belgique et le Nord-Kivu

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, s'est entretenu, mercredi 23 septembre 2020 à Goma, une délégation du royaume de Belgique conduite par Stefan...

Sénat: Thambwe Mwamba a reçu les députés provinciaux de la Tshopo, porteurs des désidératas liés au développement de cette province

En séjour à kinshasa, depuis près d'un mois, les députés provinciaux de la Tshopo ont apporté sur la table du président du sénat, Alexis...

à la une