Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Dissolution de l’Assemblée provinciale de l’Ituri, 102.000 signatures déposées à la présidence de la République

- Publicité-

Contenant au moins 102.000 signatures des peuples ituriens, cette lettre de revendication vise à demander au président de la république Félix Tshisekedi à broyer finalement l’organe délibérant de l’Ituri après une crise politique qui s’observe jusqu’à ce jour dans cette jeune province.

La pétition fait également suite à une motion jugée « illégale » par les jeunes leaders. Cette motion, visant le gouverneur Jean Bamanisa, a été initié par l’honorable Masumbuko Adaba et validé par 27 sur 28 députés provinciaux, le 20 novembre, siégeant dans la rue et obtenant ainsi la déchéance du gouverneur.

- Publicité-

Selon le coordonateur de la pétition, la province est secouée par une crise institutionnelle depuis ces mesattentes politiques qui ne favorisent pas à la pacification et au décollage de la province de l’Ituri tant attendu par la population. Sylvain Agenorworth qui signe la lettre de transmission de la pétition, souhaite que le président prenne au sérieux toute démarche qui traduit la volonté de toute la population Iturienne.

Le chef de l’État a quand à lui au moins 3 mois pour se prononcer selon les règlements de la constitution du pays a son article 27.

La pétition, l’apprend-t-on, a été déposée à la présidence par Sylvain Agenorworth accompagné d’une trentaine des jeunes ressortissants de l’Ituri qui vivent à Kinshasa, la capitale.

Serge Sindani (@sergesindani01) |ICI KIVU

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU