Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Kisangani: Gaz lacrymogènes, balles réelles et des arrestations dans des manifestations spontanées des étudiants à l’UNIKIS

- Publicité-

Vers 10h, toutes les activités académiques sont paralysées au site universitaire, les étudiants barricadent les routes et émettent le feu à l’entrée du campus.

« Nous manifestons contre le prix exorbitant des frais académiques pour cette année. Il est inconcevable que l’année ces frais passent un écart de plus de 100 000 FC avec l’année passée. le ministère de l’enseignement supérieur et universitaire n’a pas fixé ce prix là. Nous disons non à la maltraitance par les autorités académiques » a clamé un étudiant au téléphone d’ICI KIVU.

- Publicité-

Sur le lieu, la police a intervenu pour stopper le débordement des manifestants en usant des gaz lacrymogènes et balle réelles. Les éléments de l’ordre ont été obligé de traverser les limites du campus central pour dissuader tout regroupement des étudiants.

Cependant, plusieurs sources annoncent l’arrestation de quelques étudiants dont le nombre ne nous a pas été révélé. La police a d’abord étouffé une première manifestation au niveau de l’IBTP/Kisangani avant de remettre la quiétude au sein du site central de l’Unikis.

Pour l’instant, le calme revient de plus à plus et la circulation tourne normale.

Nos contacts avec les autorités académiques sont restés sans succès jusqu’à la rédaction de ce papier.

Serge Sindani | ICI KIVU

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU