Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Goma :  »Je soutiens les FARDC, gare aux traitres et aux infiltrés ! L’heure de la justice arrive » lance le député Jean Baptiste Kasekwa à la marche pacifique

- Publicité-

Pendant que les officiels de la province célébraient les héros nationaux Kabila-Lumumba dans une messe dite par l’évêque du diocèse de Goma à la paroisse Saint Esprit, le député national élu de Goma, Jean Baptiste Kasekwa était lui, dans la rue avec une centaine des personnes ; hommes, femmes, jeunes des mouvements citoyens.

 »Nous disons à travers cette marche, non à la balkanisation du Congo, nous faisons revivre l’héritage de Mzee Kabila et de Patrice Lumumba », a dit Serge Mbala membre du Mouvement pour la Libération du Congo (MLC) au Nord Kivu.
Pour lui  » cette date du 17 janvier devra interpeller tous les congolais sur l’héritage nous laisser par ses deux héros.  »

- Publicité-

De sa part, Jean Baptiste Kasekwa :  » le peuple congolais veut la paix » à travers cette marche il veut dire non à la guerre à l’Est de la RDC, non à l’insécurité grandissante en ville de Goma.
 »On est congolais et on a le devoir d’être des dignes fils de Mzee Kabila et de Patrice Lumumba  » a-t-il ajouté

 »La paix est un affaire de tout le monde » s’est aussi exclamé un militant de la LUCHA, justifiant la présence des mouvements citoyens dans cette marche initiée par les politiques.  »Non aux 40 voleurs à Goma, non à l’infiltration dans l’armée, la police et les mouvements citoyens »’ a ajouté ce militant.

Augustin Mosange (@mosange1)/Icikivu.com

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU