Le Groupe Léopards

Saturday, March 6, 2021

Deux leaders des groupes armés extradés par la RDC ont été présentés par les autorités rwandaises.

Selon l’agence rwandaise d’information, l’Office rwandais d’Investigation (RIB, Rwanda Investigation Bureau) a présenté aux médias rwandais ce vendredi 17 janvier 2020 les deux leaders d’organisations considérées terroristes par les autorités rwandaises et qui ont été arrêtés par l’armée congolaise lors des opérations de traque des groupes armés à l’Est de la RDC.

Il s’agit de Herman Nsengimana qui a été présenté comme le porte-parole du FLN, branche armée du MRCD, mouvement d’opposition en exil comprenant l’ancien Premier ministre Faustin Twagiramungu et considéré comme terroriste par Kigali.

Selon la même source, Herman Nsengimana aurait succédé à Callixte Nsabimana à ce poste de porte-parole des FLN, lui aussi déjà arrêté et entre les mains de la justice rwandaise.

Le second est selon ce bureau d’investigation rwandais et a en croire notre source, Théobald Mutarambirwa. Il est un ancien secrétaire général du parti d’opposition non reconnu PS-Imberakuri. Le président actuel du parti, Bernard Ntaganda, Théobald Mutarambirwa aurait quitté ses fonctions en 2010 et contraint à l’exil.

Les enquêtes se poursuivent autour de ces deux hommes que le bureau d’investigation rwandais soupçonne de terrorisme avant qu’ils ne soient transférés à la justice.

Ces deux suspects faisaient partie de 291 membres de groupes armés qui ont été remis au Rwanda par les FARDC (Forces Armées de la RDC) en décembre 2019 par le poste frontière de Ruzizi.

Il a été dit dans les médias que ces personnes avaient été tuées, mais vous êtes ici pour constater que de telles informations étaient fausses”, a déclaré Marie Michelle Umuhoza porte-parole de Rwanda Investigation Bureau.

Merveilles Kiro (@kiromerveilles) / Icikivu.com



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

EN CONTINU

Minembwe : « Tous les Congolais méritent l’opportunité de vivre en tranquillité et sans menace des groupes armés » Mike Hammer

Apres le Nord-Kivu, l’ambassadeur des Etas Unis d’Amerique en RDC, Mike Hammer est au Sud-Kivu toujours dans l’Est de la RDC. Ce mercredi 30 septembre,...

Tshopo : “vives inquiétudes” de l’ONG VSV sur la vie de Dismas Kitenge, menacé de mort

Dans un communiqué de presse rendu public lundi 28 septembre 2020, dont ICI KIVU en détient une copie, la Voix des Sans Voix pour...

Sud-Kivu : Deux éléments Maï-Maï du groupe Hamakombo sont poursuivis pour crimes contre l’humanité

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu a ouvert le procès contre 2 éléments Maï-maï du groupe Hamakombo, depuis le lundi 28 septembre 2020,...

Goma : le gouverneur Kasivita et Meersschaert ont échangé sur la coopération entre la Belgique et le Nord-Kivu

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, s'est entretenu, mercredi 23 septembre 2020 à Goma, une délégation du royaume de Belgique conduite par Stefan...

Sénat: Thambwe Mwamba a reçu les députés provinciaux de la Tshopo, porteurs des désidératas liés au développement de cette province

En séjour à kinshasa, depuis près d'un mois, les députés provinciaux de la Tshopo ont apporté sur la table du président du sénat, Alexis...

à la une