Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Sud-Kivu: Cris d’alarme contre les tracasseries aux ports de Bukavu contre la population insulaire d’Idjwi, la SEDJI prévient le Gouverneur

- Publicité-

Dans une correspondance adressée au Gouverneur de province Théo Ngwabidje, l’asbl Solidarité des étudiants et jeunes pour le développement d’Idjwi, SEJDI lance un cris d’alarme face aux tracasseries dont les étudiants et les ressortissants d’Idjwi sont victimes aux ports de Bukavu.

Cette association de défense des droits humains et les intérêts d’Idjwi juge ce fait comme étant un traitement discriminatoire à l’égard de la population insulaire d’Idjwi.

- Publicité-

« Monsieur le Gouverneur, nous dénonçons avec toute la dernière énergie cette pratique qui ne fait que traumatiser la population d’Idjwi. Ce sont les tracasseries que vos services font subir à la population d’Idjwi » ; lit-on dans cette correspondance datée du 20 janvier 2020 et dont une copie est parvenue à la rédaction de Icikivu.com.

Rappelant au Gouverneur le rôle que joue ce territoire pour nourrir la ville de Bukavu et ses périphéries, ces étudiants pointent les éléments de la Force navale qui ne cessent de tracasser toute personne ayant un colis en direction du territoire d’Idjwi et cela dans tous les ports de Bukavu.

Ils citent en plus la DPMER qui à travers les établissements ELAN font payer à chaque passager qui va à Idjwi un montant de 800fc comme un touriste dans sa propre province et enfin la DGM qui fait payer un montant des 500 fc pour viser le billet de voyage, pendant que ce service est gratuit.

Face à cela, ces étudiants ressortissants d’Idjwi s’interrogent si les autorités provinciales et leurs services oublient qu’Idjwi est l’un des huit territoires de la province du Sud-Kivu et qu’il devrait être traité comme d’autres territoires que compte la province.

« La population d’Idjwi ayant aussi droit à la sécurité et à la liberté de circulation des personnes et de leurs biens, nous exigeons de mettre fin à ces tracasseries qui sont contre la population d’Idjwi dans tous les ports de Bukavu dans un bref délai »; poursuit-il et préviennent le gouverneur en disant que :  » nous vous informons qu’au cas où notre cri d’alarme ne trouve pas des solutions dans un bref délai, nous allons organiser des actions dans le cadre de nous prendre en charge car trop c’est trop ».

ThierryM. RUKATA/IciKivu.com

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU