Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Ebola: Le comité d’appui à la riposte (CAR) propose que la fin de l’épidémie soit progressivement déclarée dans les zones qui n’enregistrent plus de cas depuis plusieurs jours

- Publicité-

Le professeur Jean-Jacques Muyembe l’a annoncé lors d’une séance de travail que les membres de son comité ont eu avec le premier ministre, Sylvestre Ilunga en son cabinet de travail, cela en présence du ministre de la santé Eteni Longondo.

« L’épidémie à Virus Ebola est en voie d’être éradiquer d’ici fin Février. Au mois de mars, l’on pourra déclarer la fin de l’épidémie à Virus Ebola en RDC » rassurait le professeur Jean-Jacques Muyembe

- Publicité-

C’est annonce est saluée par le comité d’appui à la riposte, une structure indépendante et bénévole. Cette structure qui appuie les actions de la riposte propose par contre que la fin de l’épidémie soit progressivement déclarée dans les zones qui n’enregistrés plus des cas positifs depuis plusieurs jours maintenant, le cas de la ville de Goma. Selon le comité d’appui à la riposte, cela pourra permettre à ce que les efforts soient concentrés dans les zones qui devenues épicentres de la maladie à virus Ebola.

 » Le CAR salue cette annonce du docteur Muyembe, parce que oui, nous pensons qu’en réalité il faut que Ebola prenne fin puisque lorsqu’une épidémie peut prendre jusqu’au delà d’une année, ca devient fatiguant et met en cause les efforts qui sont consentis pour son éradication » a réagi Omar Kavota, coordonnateur du CAR.

 » Nous avons proposé que la fin de cette maladie soit progressivement déclarée dans les zones qui n’enregistrent plus des cas. Il est quand même claire qu’à Goma il y a plusieurs mois qu’il y a plus de cas. Et ailleurs aussi, pour qu’on concentre les efforts dans les zones encore touchées, cela va encourager d’autres à multiplier d’efforts et à contribuer à son éradication. » a-t-il ajouté

Merveilles Kiro/ Icikivu.com

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU