Le Groupe Léopards

Wednesday, March 3, 2021

Dégazage du golfe de Kabuno, le protocole signé promet l’extraction de 80 millions de mètres cubes par an pour atteindre 400 millions de mètres cubes en 5 ans

Le protocole du dégazage du golfe de Kabuno a été signé à Goma ce samedi 25 janvier 2020 entre le gouvernement congolais représenté par son ministre de l’hydrocarbure Rubens Mikindo Muhima et la société “Limnological Engenering” repressenté par son directeur général Michel Halbwachs, en présence de Carly Nzanzu Kasivita et Théo Kasi respectivement gouverneurs du Nord et du Sud Kivu.

Il s’agit de la deuxième phase de ce projet du dégazage du Golfe de Kabuno qui intervient après la phase pilote lancée en mars 2017. Cette phase proprement dite de dégazage s’étendra sur une durée de 24 mois avec un coût total de 5.022.056 euros et vise une diminution de gaz de 80 millions de mètres cubes par an du gaz carbonique dans les eaux du golf de Kabuno sur le lac Kivu.

Elle augmente d’une efficacité 12 fois plus que pour la phase pilote qui a totalisé en une année une diminution de 8 millions de mètres cubes du gaz carbonique. En 5 ans le golf de Kabuno sera dégagé de 400 millions de mètre cube, une quantité suffisante pour écarter le danger d’explosion de ce gaz.

Avec une profondeur de 135 mètres selon les experts, le gaz carbonique proche de la saturation du golf de Kabuno se retrouve dans les eaux à seulement 12 mètres de surface. Selon Michel Halbwachs de Liminological, cette couche de 12 mètres ne doit pas être modifiée en diminution pour épargner le danger, raison pour la quelle pendant ce dégazage, cette couche pure augmentera de 2 mètres en profondeur par an.

Signature du protocole d’accord entre le gouvernement congolais et la société Limnological Enginering, samedi 25 janvier 2020 à l’hôtel Linda à Goma

Le ministre d’Etat en charge de l’hydrocarbure qui appelle les populations du Nord et du Sud à soutenir ce projet a rappelé le danger que représente ce gaz carbonique dans ce golf de Kabuno situé au Nord-Ouest du lac Kivu. Rubens Mikindo Muhima confirme que ce golf de Kabuno possède 3 milliards de mètres cubes de gaz carbonique soit 12 fois plus que le Lac Nyos du Cameroun qui lors de son explosion avait fait 1.746 victimes en 1986.

Pour le cas de Kabuno les experts estiment les victimes à plus de 2 millions en cas d’explosion de ce gaz. Rubens Mikindo Muhima ajoute que ce projet ne doit pas être confondu avec celui de l’exploitation du gaz méthane du Lac Kivu car il s’agit là de deux projets différents.

Les deux gouverneurs Carly Nzanzu Kasivita et Théo Kasi du Nord et de Sud-Kivu ont formulé le vœu de voir ses travaux être exécuté dans le temps prévu pour rassurer leurs populations. Ils ont promis accompagner ce projet dans son exécution.

Augustin Mosange(@mosange1)/Icikivu.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

EN CONTINU

Minembwe : « Tous les Congolais méritent l’opportunité de vivre en tranquillité et sans menace des groupes armés » Mike Hammer

Apres le Nord-Kivu, l’ambassadeur des Etas Unis d’Amerique en RDC, Mike Hammer est au Sud-Kivu toujours dans l’Est de la RDC. Ce mercredi 30 septembre,...

Tshopo : “vives inquiétudes” de l’ONG VSV sur la vie de Dismas Kitenge, menacé de mort

Dans un communiqué de presse rendu public lundi 28 septembre 2020, dont ICI KIVU en détient une copie, la Voix des Sans Voix pour...

Sud-Kivu : Deux éléments Maï-Maï du groupe Hamakombo sont poursuivis pour crimes contre l’humanité

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu a ouvert le procès contre 2 éléments Maï-maï du groupe Hamakombo, depuis le lundi 28 septembre 2020,...

Goma : le gouverneur Kasivita et Meersschaert ont échangé sur la coopération entre la Belgique et le Nord-Kivu

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, s'est entretenu, mercredi 23 septembre 2020 à Goma, une délégation du royaume de Belgique conduite par Stefan...

Sénat: Thambwe Mwamba a reçu les députés provinciaux de la Tshopo, porteurs des désidératas liés au développement de cette province

En séjour à kinshasa, depuis près d'un mois, les députés provinciaux de la Tshopo ont apporté sur la table du président du sénat, Alexis...

à la une