Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Rutshuru : Deux infirmiers kidnappés à Buganza, l’ordre des infirmiers de ce territoire exige leur libération dans 48 heures qui suivent

- Publicité-

Ils ont été pris en plein exercice de leur fonction au centre de santé de Buganza situé entre Nyamilima et Ishasha en territoire de Rutsuru, il s’agit de l’infirmier titulaire de cette structure sanitaire du nom de Louis Segon Gakuru et son assistant emmenés dans la brousse la nuit de ce mardi 28 janvier 2020 vers 19 heures 30 minutes.

Selon le président de l’ordre des infirmiers en territoire de Rutshuru, les ravisseurs ont tenté d’entrer en contact avec les familles des victimes en exigeant une somme de 4000 dollars américains pour la libération de chacun des kidnappés.

- Publicité-

Innocent Gashamba précise qu’ils sont déjà en contact avec l’administrateur du territoire de Rutshuru et les responsables des services de sécurité pour que des enquêtes sérieuses soient mises en place enfin de retrouver ses deux personnes. S’ils ne sont pas libres dans 48 heures, les infirmiers de Rutshuru prévoient des actions pour exiger leur libération.

Innocent Gashamba rappel qu’avec ses deux nouveaux cas, le chiffre passe à 25 infirmiers kidnappés dans le territoire de Rutshuru depuis le début de ce phénomène. Il dit ne pas comprendre comment les infirmiers qui sont mal payés et qui sacrifient leurs vies pour servir les malades deviennent la cible de ses kidnappeurs.

Augustin Mosange(@mosange1) / Icikivu.com

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU