Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Les tueries de Manzingi font du 29 janvier la journée la plus meurtrière depuis la reprise des tueries de civils à Beni [Kivu Security]

- Publicité-

Kivu Security Tracker, le baromètre sécuritaire du Kivu, géré par le groupe d’études sur le Congo de l’université de New York et l’ONG Human Rights Watch a livré le bilan provisoire des tueries de Manzingi/Mabundu survenues le 29 janvier dernier en territoire de Beni.

« Le bilan de Manzingi/Mabundu revu à la hausse à 38 morts (bilan toujours provisoire). Cela fait de ce mardi 28 janvier la journée la plus meurtrière depuis la reprise des tueries en territoire de Beni en novembre » écrit l’outil sur son compte Twitter.

- Publicité-

Trente-huit (38) corps ont été retrouvés l’après-midi de ce mercredi 29 janvier et 4 autres blessés aux villages de Maleki, Mebundu, Manzingi et dans les périphéries de Mamove, précise le président de la société civile de Mamove Mr Kinos katuho, joint par la RTM/Oïcha, une radio communautaire locale.

« C’est à Mebundu, à Maleki, Manzingi où il y a maintenant 36 morts et 4 blessés graves mais la feuille est en continue. La panique a gagné la population sur place » a-t-il dit.

Les rebelles Ougandais, ADF et ou, MTM, ont pris la destination de Mantumbi, poursuit la même source qui souligne aussi que la population vide la région, cible de la nouvelle attaque.

« Vingt-deux (22) corps des victimes ont été inhumés ce mercredi » précise Kinos Katuo, président des forces vives noyau de Mamove joint par ICI KIVU, ajoutant que cinq (5) corps viennent d’être amener à la morgue de l’hôpital général de référence d’Oïcha ce soir.

La société civile alerte cependant sur un nouveau positionnement de l’ennemi à l’ouest alors qu’il est traqué et vaincu à l’Est grâce aux opérations militaires de grande envergure menées par les forces armées. Elle appelle en même temps, les forces loyalistes à une double vigilance au côté ouest pour endiguer ce phénomène ADF.

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU