Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Beni: Pour des raisons sécuritaires et opérationnelles l’armée suspend le trafic sur plusieurs axes routiers à l’Ouest de Mbau et Oïcha

- Publicité-

Suite à la récréance des tueries des civils dans la partie ouest du territoire de Beni depuis quelques semaines maintenant, l’armée congolais a décidé depuis ce vendredi 31 janvier de suspendre le trafic sur plusieurs axes routiers situés dans cette zone prise pour cible par l’ennemi pendant que l’armée est annoncée du coté Est.

Il s’agit des axes Oicha-Mamove, Oïcha–Maleki, Maleki-Aveyi, Maleki-Makumo-Mantumbi et Musuku situés en territoire de Beni, selon l’armée cela vise à garantir la securité des populations qui fréquentent ces axes.

- Publicité-

Pour le porte-parole adjoint des opérations Sokola 1 cité par la RTVH, la population doit pendant ce temps continuer à collaborer avec l’armée pour maitriser l’ennemi.

« L’ennemi est connu et nous devons tous travailler pour mettre définitivement point à notre ennemi commun. C’est pourquoi nous associons aussi la population à ne pas baisser le bras, parce qu’il y a encore un travail à faire » a dit le lieutenant Antoni Mwalushai.

Ce vendredi, le bilan des dernières tueries de Matumbi dans ce territoire de Beni a été revu à la hausse après la découverte des nouveaux corps. L’administrateur adjoint du territoire de Beni Rosette Kavula a dit à ICI KIVU qu’au moins 7 nouveaux corps de civils tués ont été découverts la mâtiné vers Aveya, ce qui portait le bilan de cette dernière attaque à au moins 23 personnes tuées en une journée et à plus de 70 civils victimes des massacres en 48 heures dans la partie Ouest d’Oicha dont Mazingi.

Depuis novembre dernier, soit un mois après le lancement des offensives lancées par l’armée à Beni pour traquer les rebelles ADF, plus de 300 personnes ont été tuées par les ADF a en croire le bilan dressé par kivu security.

Merveilles Kiro (@kiromerveilles)/ Icikivu.com

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU