Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Ituri: Infiltrés au site des déplacés de l’ISP/Bunia, trois présumés miliciens « Cadeco » aux arrêts

- Publicité-

L’annonce est faite à la presse locale par le bourgmestre de la commune de Shari à Bunia, Faustin Agenonga qui affirme que les ennemis de la paix tentent « d’espionner les positions de l’armée et de la police pour perpétrer des attaques armées au chef-lieu de l’Ituri et ses périphériques.

Selon l’autorité communale, il s’agit de deux Présumés miliciens membres de la « Cadeco » qui avaient déjà réussi à s’infiltrer au site des déplacés de l’ISP/Bunia au quartier Muzipila et l’autre à Kolomani.

- Publicité-

L’arrestation de ces présumés « espions » de Ngudjolo est intervenue mercredi 05 février grâce à la vigilance de la population, « Nous sommes tombés sur 3 miliciens de CODECO dont deux étaient déjà infiltrés le site de l’Institut supérieur pédagogique de Bunia » a-t-il signifié.

Cependant, Faustin Agenonga appelle à vigilance de la population de toute la ville de Bunia et plus particulièrement les déplacés pour arrêter les sales exactions des rebelles qui continuent à instabiliser la région de l’Ituri.

Notons que ces trois prévenus sont détenus à l’État-major de la police, commissariat provincial de l’Ituri pour des interrogations.


Le week-end dernier, plus de 200 rebelles « Cadeco » précantonnés à Kpandroma pour le processus de la paix, ont regagné la brousse suite au non respect, selon eux, de leurs revendications avec l’exécutif provincial, rappelle-t-on.

Serge Sindani (@sergesindani01)| ICI KIVU

- Publicité -

1 COMMENT

Laisser un commentaire

EN CONTINU