Le Groupe Léopards

Sunday, February 28, 2021

Pourtant 4e province fiscale, le Nord-Kivu ne reçoit plus sa rétrocession du gouvernement centrale

Les membres du bureau de l’assemblée provinciale et gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita accompagné de son gouvernement se sont réunis ce vendredi 07 novembre au bureau de l’assemblée provinciale à Goma.

C’était pour l’évaluation de la situation sécuritaire sur l’ensemble de la province du Nord-Kivu et de la question de la rétrocession de la province.

Pour ce qui est de la question sécuritaire au niveau de la province, les autorités de ces deux institutions provinciales ont salué le travail abattu par les forces armées de la RDC dans les opérations de traque des groupes rebelles actifs en province du Nord-Kivu dont les ADF.

Ces membres de l’exécutif provincial et les ceux bureaux de l’assemblée principal ont également renouvelé leur confiance et témoigné leur soutien à l’armée qui combat pour le rétablissement de la paix dans la région de Beni et partout en province du Nord-Kivu.

Ils ont par contre, déploré le manque de rétrocession au niveau de la province qui retarde les projet de développement au Nord-Kivu.

C’est l’alerte que nous lançons au gouvernement central pour qu’il prenne sa responsabilité en main. Il faudrait pas que la province continue à mobiliser les moyens et qu’en contre partie on ne se recoive rien” a dit Adèle Bazizane rapporteure de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu.

Il faut que le gouvernement central puisse voir dans la mesure du possible, il va accompagner la province du Nord-Kivu. Avec cette situation on a du mal à assister nos agents. Nous voudrions que le gouvernement puisse prendre ses responsabilités afin que le Nord-Kivu qui est la 4e province fiscale puisque recevoir sa rétrocession qui est un droit et non une faveur” a-t-elle réclamé.

Nous allons pouvoir coucher les détails dans une lettre que nous allons adresser au premier ministre pour qu’il prenne les responsabilités. Imaginez, la RDC a 26 provinces et Il n’y a que le Nord-Kivu qui traverse des situations difficiles et quand il y a pas de rétrocession, on ne sait pas comment travailler et on risque même de fermer nos institutions” réclame Adèle Bazizane.

Pour rappel, le Nord-Kivu qui est la 4e province fiscale en RDC, depuis l’exercice du gouvernement de Kahongya n’avait jamais reçu de rétrocession complète des 40% de ses recettes et depuis un temps, elle ne reçoit plus rien de Kinshasa ce qui handicape le fonctionnement de ses institutions vu que cette rétrocession représente la majeure partie de son budget.

Merveilles Kiro (@kiromerveilles) /Icikivu.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

EN CONTINU

Minembwe : « Tous les Congolais méritent l’opportunité de vivre en tranquillité et sans menace des groupes armés » Mike Hammer

Apres le Nord-Kivu, l’ambassadeur des Etas Unis d’Amerique en RDC, Mike Hammer est au Sud-Kivu toujours dans l’Est de la RDC. Ce mercredi 30 septembre,...

Tshopo : “vives inquiétudes” de l’ONG VSV sur la vie de Dismas Kitenge, menacé de mort

Dans un communiqué de presse rendu public lundi 28 septembre 2020, dont ICI KIVU en détient une copie, la Voix des Sans Voix pour...

Sud-Kivu : Deux éléments Maï-Maï du groupe Hamakombo sont poursuivis pour crimes contre l’humanité

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu a ouvert le procès contre 2 éléments Maï-maï du groupe Hamakombo, depuis le lundi 28 septembre 2020,...

Goma : le gouverneur Kasivita et Meersschaert ont échangé sur la coopération entre la Belgique et le Nord-Kivu

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, s'est entretenu, mercredi 23 septembre 2020 à Goma, une délégation du royaume de Belgique conduite par Stefan...

Sénat: Thambwe Mwamba a reçu les députés provinciaux de la Tshopo, porteurs des désidératas liés au développement de cette province

En séjour à kinshasa, depuis près d'un mois, les députés provinciaux de la Tshopo ont apporté sur la table du président du sénat, Alexis...

à la une