Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

La FECOPEILE contre tout projet d’exploitation du pétrole dans le Lac Edouard et dans le Parc de Virunga

- Publicité-

La Fédération des Comités des pêcheurs individuels sur le Lac Edouard, FECOPEILE concocte des signatures pour exiger au gouvernement congolais de renoncer à tout projet visant l’exploitation du pétrole dans le Lac Edouard et dans le Parc National des Virunga. Selon ce regroupement, déjà récolté 9 115 signatures à l’occasion du festival Amani édition 2020.

Selon le secrétaire de fédération des comités des pêcheurs individuels sur le lac Edourd, l’exploitation du pétrole dans ce lac va contre des lois nationales et internationales régissant la protection de la nature et tout son contenu.

- Publicité-

 » Nous voulons maintenant à ce que le gouvernement congolais puisse respecter tous ses engagements qu’il a fait au niveau international  » a dit Josué Kambasu à Ici Kivu avant d’ajouter que ;  » Même la constitution garantit la protection des forets et des aires protégées. Pour l’exploration, okay. Ça c’est dans le cadre des recherches scientifiques. Mais l’exploitation minière, hydrocarbures, c’est interdit par notre loi, à part les engagements de notre gouvernement au niveau international « 

Dans l’objectif de vouloir renforcer son appel contre la destruction du parc national de Virunga et le Lac Edouard, la FECOPEILE annonce avoir envoyé une lettre au niveau du ministère national des hydrocarbures depuis ce mardi 18 février 2020.

Merveilles Kiro/ Ici Kivu

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU