Le Groupe Léopards

Sunday, March 7, 2021

Beni: La société civile s’inscrit en faux contre les propos du ministre de la défense attribuant les dernières tueries de Halungupa aux Mai-Mai/Yira

Il y a cinq jour le ministre de la défense Aimé Ngoy Mukena rapportait que des Maï-Maï/Yira sont ceux qui agissent maintenant en supplétifs des rebelles ADF.

C’était au cours de la 22e réunion des ministres tenue à la Cité de l’Union africaine jeudi dernier que le ministre national de la défense rapportait qu’à Ruwenzori dans la région de Beni, ce sont des Maï-Maï/Yira qui agissent maintenant en supplétifs des ADF.

En réaction, la société civile de Beni s’inscrit en faux contre cette déclaration du ministre de la défense et croit que ces déclarations viseraient à désorienter les actions des ADF. Pour le président de cette structure, ces sont les ADF qui tuent à Beni et s’il y a d’autres groupes qui tuent qu’ils soient aussi neutralisés.

Kizito Bin Hangi appelle le ministre à brandir des preuves s’il soutient que ce sont des Mai-Mai/Yira qui tuent dans cette région.

« La société civile a fustigé cette déclaration du ministre de la défense. Depuis que les massacres ont prix de l’ampleur et depuis qu’il a été nommé ministre de la défense, il n’a jamais foulé le sol de Beni » a-t-il réagi.

« Lorsque il déclare des tels propos, nous disons vraiment qu’il voudrait effacer les traces et désorienter les actions des FARDC » a-t-il ajouté avant de préciser ,
« Nous connaissons tous, ceux qui tuent les gens ici, à Beni, que ce sont les rebelles ADF. S’il y a le groupe armé qui collabore avec les ADF pourquoi ne pas le traquer. Si les Mai-Mai tuent les gens pour nous société civile, Mai-Mai ou pas il faut que les égorgeurs soient neutralisés, arrêtés et déférés devant la justice. Et donc le ministre ne doit pas aussi dire que ceux qui ont tués les gens à Halungupas sont des Mai-Mai/Yira, on se doit aussi de lui demander de nous brandir des preuves que ceux qui ont tués sont bien des Mai-Mai Yira » indique Kizito Bin Hangi.

Depuis le lancement des offensives des FARDC dans cette région de Bnei, au moins 400 civils ont déjà été tués lors de différentes attaques attribuées aux rebelles ADF.

Merveilles Kiro

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

EN CONTINU

Minembwe : « Tous les Congolais méritent l’opportunité de vivre en tranquillité et sans menace des groupes armés » Mike Hammer

Apres le Nord-Kivu, l’ambassadeur des Etas Unis d’Amerique en RDC, Mike Hammer est au Sud-Kivu toujours dans l’Est de la RDC. Ce mercredi 30 septembre,...

Tshopo : “vives inquiétudes” de l’ONG VSV sur la vie de Dismas Kitenge, menacé de mort

Dans un communiqué de presse rendu public lundi 28 septembre 2020, dont ICI KIVU en détient une copie, la Voix des Sans Voix pour...

Sud-Kivu : Deux éléments Maï-Maï du groupe Hamakombo sont poursuivis pour crimes contre l’humanité

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu a ouvert le procès contre 2 éléments Maï-maï du groupe Hamakombo, depuis le lundi 28 septembre 2020,...

Goma : le gouverneur Kasivita et Meersschaert ont échangé sur la coopération entre la Belgique et le Nord-Kivu

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, s'est entretenu, mercredi 23 septembre 2020 à Goma, une délégation du royaume de Belgique conduite par Stefan...

Sénat: Thambwe Mwamba a reçu les députés provinciaux de la Tshopo, porteurs des désidératas liés au développement de cette province

En séjour à kinshasa, depuis près d'un mois, les députés provinciaux de la Tshopo ont apporté sur la table du président du sénat, Alexis...

à la une