Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

« Nous ne tolérerons jamais que Beni soit encerclé,…Beni est hyper protégé », Le général Sylvain Ekenge coupe court aux fausses rumeurs

- Publicité-

La ville de Beni est sous une haute protection des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et celles de la police nationale congolaise (PNC). C’est en tout cas ce qu’a fait savoir le porte parole adjoint des FARDC, le général Sylvain Ekenge.

Ce dernier l’a affirmé dans le but de couper cours aux rumeurs selon lesquelles la ville de Beni serait encerclée par des rebelles ADF.

- Publicité-

« Ce sont les vendeurs d’illusions. Ils croient que les forces armées de la RDC, la 8e armée en Afrique n’est pas à comparer avec une armée d’il y a quelques années. Aujourd’hui, nous ne tolérerons jamais que Beni soit encerclé et personne ne viendra encercler Beni qui est hyper protégé et d’ailleurs les ADF perdent chaque jour les hommes parce que nous sommes partout et nous les traquons partout » a-t-il dit.

Le porte-parole adjoint des FARDC ajoute que les éléments des forces loyalistes sont déployés dans toute la région de Beni pour neutraliser les rebelles ADF et tous les groupes armés qui y sont disséminés pour déséquilibrer ce territoire de la province du Nord Kivu.

« Même à Mangina ( une commune rurale qui a été la cible d’une dernière attaque Adf il y a quelques semaines) ne sera pas encerclé puisque on a déjà déployé des hommes là-bas et les quelques rebelles qui ont traversés la route nationale numéro 4 pour se retrouver à l’Ouest seront traqués au même titre que d’autres groupes qui servent de béquilles à ces rebelles jusqu’à ce que les derniers d’entre-eux puisse déposer les armes. Sinon, s’il faut prendre 10 ans, 20 ans pour terminer avec cette guerre, nous sommes une armée nationale et donc prête à le faire » a dit le général Sylvain Ekenge.

Merveilles Kiro

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU