Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Territoire de Nyiragono, la politique s’invite dans l’élection du conseil territorial de la jeunesse et divise

- Publicité-

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu a organisé ce mardi 03 mars 2020 l’ élection à la tête du conseil territorial de la jeunesse de Nyiragongo, election remportée par Faustin Zabayo.

’élection de Zabayo à la tete du conseil de la jeunesse de Nyiragongo est pourtant contestée et rejetée par l’aile Eric Kitalyaboshi élu le 14 janvier 2020 dans des élections boycottées par l’aile Zabayo au bureau de la chefferie de Bukumu.

- Publicité-

Si Faustin Zabayo élu avec 27 voix sur 32 se considère déjà comme le président de tous les jeunes sans tenir compte des tribus ou de tendance politique, Eric Kitalyaboshi dénonce l’instrumentalisation du parti politique Burec, Bloc Uni pour la Renaissance et l’Emergence du Congo à travers le député national Muteule Moromoro.

Selon lui, tous les grands électeurs qui le soutiennent n’ont pas été invités dans cette assemblée élective et lui-même en tant que grand électeur et candidat n’a reçu aucune invitation.

Eric Kitalyaboshi considère ces élections comme une imposition à la jeunesse de Nyiragongo, il ajoute qu’ils ne reconnaissent pas Faustin Zabayo comme président du conseil territorial de la jeunesse de Nyiragongo. Il appel ce pendant l’assemblée provinciale du Nord-Kivu d’annuler ses élections qui ont été conduit par les ministères provinciaux de la jeunesse et de l’intérieur, enfin de permettre à la jeunesse de Nyiragongo de se choisir son président comme ça été le cas partout ailleurs en province.

Augustin Mosange(@mosange1)/Icikivu.com

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU