Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Masisi: La jeunesse s’inquiète de la situation des ex-combattants cantonnés à Mubambiro depuis plusieurs mois

- Publicité-

La vie des ex-combattants des différents groupes armés opérant ans le territoire de Masisi qui ont entendu la sensibilisation des leaders communautaires sur le message et l’appel du chef de l’Etat à déposer les armes est inquiétante. Selon le président de la jeunesse en groupement Kamuronza dans le territoire de Masisi, le mode de vie de ses ex combattants fait peur à la communauté.

Ses ex-combattants qui attendent toujours que leur réinsertion soit dans l’armée soit dans la communauté, se voient abandonnés par le gouvernement provincial, chose qui les pousse à aller quémander auprès de la population voisine de leur champ de Mubambiro.

- Publicité-

Sammy Lukoo dit craindre que « la situation s’en pire si ses ex-combattants décidaient de rentrer dans la brousse comme ils se sentent déjà délaisser ».

Pour lui, les leaders communautaires ont beaucoup donné pour que ses jeunes décident de déposer les armes pour répondre à l’appel de pacification enfin de contribuer dans le développement de Masisi et de toute la province, cette façon de les abandonner risque de décourager les autres combattants qui émettent déjà l’avis de déposer aussi les armes.

Sammy Lukoo appelle l’autorité à se pencher sur cette question et à tout faire pour permettre à ce que le processus de réinsertion de ses ex-combattants se fasse le plus vite possible pour servir d’exemple à ceux qui traînent encore les pas dans la forêt.

Augustin Mosange(@mosange1)/Icikivu.com

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU