Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Néhémie Mwilanya à Goma : « Le président Kabila a quitté le pouvoir mais son cœur n’a jamais quitté cette province »

- Publicité-

Le coordonnateur du Front Commun pour le Congo, FCC est arrivé à Goma au Nord-Kivu ce mardi 10 Mars 2020. Le professeur Néhémie Mwilanya dit être de passage à Goma et annonce pour très bientôt une visite de compassion des certains responsables du FCC au Nord-Kivu.

Cette visite qui les conduira à Beni aura pour mission d’apporter la compassion de l’autorité morale du FCC aux populations de Beni pour les affres de la guerre des ADF mais aussi pour l’épidémie de la maladie à virus Ebola. Néhémie Mwilanya a tout de même félicité le gouverneur de province avec toutes ses institutions dans le combat contre cette épidémie d’Ebola qui a été très meurtrière.

- Publicité-

Le coordonnateur du FCC a tenu tout de même à préciser que l’ancien chef de l’Etat Joseph Kabila a quitté le pouvoir mais son cœur n’a jamais quitté la province du Nord-Kivu.

Revenant sur la santé de la coalition FCC-CACH, Néhémie Mwilanya a précisé que cette dernière est bonne, la RDC est gérée par les institutions constituées par cette coalition, la preuve que ça marche. C’est lorsque ses institutions ne marcheront pas qu’on dira que la santé de la coalition est mauvaise.

Pour lui, comme dans chaque famille, il peut avoir des sauts d’humeurs et de mal entendus mais il y a des structures appropriées pour les régler, notamment le comité de suivi et les concertations au sommet de la coalition entre le chef de l’Etat et « son frère » le président honoraire.

Augustin Mosange(@mosange1)/Icikivu.com

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU