Le Groupe Léopards

Friday, February 26, 2021

Coronavirus en RDC, le gouverneur du Nord-Kivu a convoqué les promoteurs des médias afin d’amplifier le message du président de la république

Le gouverneur du Nord-Kivu a, à l’issue d’un conseil des ministres, réunit les promoteurs des médias audio-visuels de la ville de Goma pour discuter de la sensibilisation sur le coronavirus. Carly Nzanzu Kasivita a dit que cette rencontre s’inscrivait dans le cadre d’amplifier le message du président de la république en rapport avec cette pandémie pour éviter que ça devienne un drame en RDC.

Il invite sa population à un engagement communautaire comme ça a été le cas avec Ebola mais aussi à un strict respect des mesures d’hygiène. Le gouverneur a demandé à ses ministres de veiller chacun en ce qui le concerne à faire observer les mesures de lutte contre cette pandémie et à préparer le plan de contingence tout en examinant celui de riposte.

Le souhait de Carly Nzanzu Kasivita est de voir le Nord-Kivu ne pas enregistrer un seul cas de coronavirus, qu’il met en garde la population de Goma qui n’est qu’à deux heures de vol de Kinshasa et 3 heures de route de Kigali d’être responsable dans le comportement de chaque jour.

Pour le gouverneur du Nord-Kivu, la RDC a un défit, car nous n’avons pas autant de structures sanitaires bien équipées comme dans les autres pays ravagés par le coronavirus, pour lui en tenant compte de cette faiblesse la seule arme que possède le Nord-Kivu c’est la mobilisation et appel les médias à s’approprié cette mobilisation.
Tout en annonçant que certaines mesures sont déjà en application à Goma, comme celle d’interdire la traversée la petite barrière aux personnes ne possédant pas de passeport et de laissez-passer CPGL, le gouverneur de province appelle sa population à éviter des voyages qui ne sont pas nécessaires, des visites familiales et de se saluer.

Aux leaders communautaires, politiques et religieux, Carly Nzanzu Kasivita gouverneur du Nord-Kivu, lance un appel à la responsabilité et à éviter des propos qui ne seront pas dans le sens de sensibiliser la population.

Précisons que certains membres du gouvernement et du bureau du cabinet du gouverneur ont lancé des messages de sensibilisations dans différentes langues traditionnelles de la province du Nord-Kivu pour se rassurer que cela a atteint toutes les couches de la population.

Augustin Mosange(@mosange1)/Icikivu.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

EN CONTINU

Minembwe : « Tous les Congolais méritent l’opportunité de vivre en tranquillité et sans menace des groupes armés » Mike Hammer

Apres le Nord-Kivu, l’ambassadeur des Etas Unis d’Amerique en RDC, Mike Hammer est au Sud-Kivu toujours dans l’Est de la RDC. Ce mercredi 30 septembre,...

Tshopo : “vives inquiétudes” de l’ONG VSV sur la vie de Dismas Kitenge, menacé de mort

Dans un communiqué de presse rendu public lundi 28 septembre 2020, dont ICI KIVU en détient une copie, la Voix des Sans Voix pour...

Sud-Kivu : Deux éléments Maï-Maï du groupe Hamakombo sont poursuivis pour crimes contre l’humanité

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu a ouvert le procès contre 2 éléments Maï-maï du groupe Hamakombo, depuis le lundi 28 septembre 2020,...

Goma : le gouverneur Kasivita et Meersschaert ont échangé sur la coopération entre la Belgique et le Nord-Kivu

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, s'est entretenu, mercredi 23 septembre 2020 à Goma, une délégation du royaume de Belgique conduite par Stefan...

Sénat: Thambwe Mwamba a reçu les députés provinciaux de la Tshopo, porteurs des désidératas liés au développement de cette province

En séjour à kinshasa, depuis près d'un mois, les députés provinciaux de la Tshopo ont apporté sur la table du président du sénat, Alexis...

à la une