Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Butembo: Reddition d’un colonel Mai-Mai autoproclamé avec 8 éléments, 3 armes AK47 et des gris-gris aux FARDC

- Publicité-

Au moins 9 ex-combattants Mai-Mai dont un colonel autoproclamé se sont rendus aux forces armées de la République démocratique du Congo à Butembo, ville commerciale située dans le Nord-Kivu, et présentés à la presse ce mercredi 01 avril 2020 au camps militaire de Rughenda, rapporte la radio moto Butembo-Beni (RMBB).

D’après nos confrères, Naboti Sikwaya, colonel autoproclamé s’est rendu avec ses éléments, trois armes AK47, des armes blanches (coteaux,…) et quelques gris-gris.
Lors de la cérémonie de présentation de ses auto-rendus présidée par le colonel FARDC Opiabondiani Patrick, commandant de l’axe Sud du secteur opérationnel Sokola 1 accompagné du col Copernic Ombeni commandant en ville de Butembo, ces miliciens ont reconnu le désavantage de la brousse et ont lancé une message à toute personne en brousse de servir le pays au sein de l’armée loyaliste.

- Publicité-

« On avait peur qu’ils pouvaient nous mettre en prison. Nous sommes fiers parce qu’ils nous ont bien accueillis. Nous étions avec plusieurs enfants. Mais quand nous étions en route, d’autres se sont détachés de nous. Dieu Merci, ils se sont heurtés à nos frères les FARDC. On pensait qu’on pouvait arriver à sauver le Congo. Nous avons senti que seuls nous ne pouvons pas. Il faut qu’on s’allie aux autres, FARDC. Rien d’avantageux dans la brousse. » a déclaré le col autoproclamé Naboti Sikwaya.

De leurs côtés, les autorités militaires ont salué la volonté de ces ex rebelles qui appartenaient à la faction des forces Unies pour la libération du Congo, (FULC en sigle).

Ce groupe Mai-Mai était basé en secteur des Bapere dans le territoire de Lubero. Il comptait 90 combattants, seuls 43 sont prêts à sortir de la brousse.
Selon eux, 34 autres éléments sont en cours de route.

Ces derniers choisiront entre la vie civile et militaire.

Serge SINDANI (@sergesindani01) | ICI KIVU

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU