Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Traque définitive de la milice « CODECO » en Ituri, la Monusco déploie des hélicoptères d’attaque à Djugu

- Publicité-

Après la mort du chef rebelle Ngudjolo, l’un des moteurs de la milice coopérative pour le développement du Congo (CODECO), l’armée qui appuie sur son accélérateur des combats pour en découdre avec ces auteurs des multiples exactions meurtrières, vient d’être renforcer par les hélicoptères de la Monusco.

Ces hélicoptères, deux, ont été déployé en début de la semaine en cours en fin de servir, selon une source onusienne, à des patrouilles pour soutenir les efforts des forces armées (FARDC) qui font d’énormes succès sur les miliciens afin de restaurer l’autorité de l’État dans cette partie de l’Ituri.

- Publicité-

D’après la radio Okapi, ces engins vont patrouiller dans le ciel de huit localités du territoire de Djugu. Ils ont pendant environ deux heures les collectivités de Mambisa, Ndo-Okebo, Banyali-Kilo et Walendu Djatsi. Ces entités, précitées, sont là cible d’attaques ces derniers jours des assaillants, poursuit la radio Okapi.

Il sied de préciser que malgré la neutralisation ferme de Mr Ngudjolo et sa femme, l’arrestation de deux autres leaders de la milice, ces derniers multiplient des attaques dans la région de Djugu. Ils sont auteurs de la tuerie récente d’une dizaine de personnes dont des militaires Congolais.
Les assaillants ont également kidnappé certains habitants et plusieurs maisons ont été réduit en cendre.
Cette situation, précise la radio Okapi, a provoqué des nouveaux déplacements de la population.

Cependant, la présence des hélicoptères d’attaques contre ces disciplines du désormais feu Ngudjolo, est vivement saluée par la notabilité locale.

Serge SINDANI (@sergesindani01) | ICI KIVU

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU