Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

La REGIDESO Sud-Kivu marche sur la décision de la gratuité de l’eau

- Publicité-

Faisant référence à la mesure de gratuité du courant électrique et de l’eau potable en cette période de crise sanitaire, le Directeur de la Regideso Sud-Kivu affirme que la mesure du gouvernement central allégeant le payement des factures d’eau et de d’électricité par la population pour les mois de mars à juin 2020 ne concerne que la ville province de Kinshasa et non le reste du pays.

Jean-Bosco Mwaka, directeur provincial de la Regideso Bukavu l’a déclaré après l’audience que’il a eu avec le gouverneur de province Théo Ngwabidje, le jeudi 02 avril 2020. Selon lui, les abonnés doivent faciliter la Regideso à mieux répondre à la question de l’eau potable dans la province, surtout en cette période de crise sanitaire où la population est appelée à se laver régulièrement les mains.

- Publicité-

Pour lui, les abonnés de la Regideso doivent faciliter les agents à prélever les index et continuer à honorer leurs factures comme d’habitude.

En réaction, la Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI) trouve ces déclarations de grave provocation et les qualifie de rébellion et outrage au Président de la République, qui a décrété l’Etat d’urgence sur l’ensemble du pays et non seulement sur Kinshasa.

La NDSCI invite par ailleurs la population du Sud-Kivu à s’en tenir qu’aux décisions et mesures prises par le gouvernement central et à ne pas payer les factures d’eau et d’électricité pour la période énoncée.

La NDSCI projette aussi des actions contre la SNEL et la Regideso pour les poussées à appliquer avec intégralité la mesure du gouvernement congolais.

Thierry M. RUKATA

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU