Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Près de 38 enfants ex-rebelles du groupe Mai-Mai « AFRC » du Général autoproclamé « Je t’aime » retrouvent leurs familles à Binza au Nord-Kivu

- Publicité-

Des enfants, anciens porteurs d’armes et ayant rentrés du centre de regroupement de Mubambizo, ont regagné depuis début avril leurs familles. La plus part située aux villages Buramba, Kisharu et Kyamilima en groupement de Binza dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Identifiés lors de la vérification faite par le concert d’actions pour les jeunes et défavorisés (CAJED) en collaboration avec l’Union pour la paix et la promotion des droits de l’enfant au Congo (UPEDECO) sous la houlette de l’UEPNDDR, ces enfants ont été réunifiés avec leurs familles.

- Publicité-

« Nous avons l’obligation d’assurer le suivi de proximité pour nous rassurer que les enfants que nous avons réunifiés dans leurs familles sont acceptés et s’adaptent aux conditions sociales de base comme d’habitude, mais aussi mettre en place des mécanismes d’échanges promenant avec les autorités militaires, administratives pour qu’elles continuent à soutenir la réintégration et l’acceptation communautaire et familiale de ces enfants. » a précisé Mr Jacques Buligho sur la radio Moto Butembo-Beni.

Pour lui, coordonateur de l’UPEDECO, des enfants doivent être protégés par leurs parents et ceci doit une préoccupation majeure ensuite les autorités chacune selon ses attributions.

Ayant servis dans les rangs du groupe armé AFRC du Général autoproclamé « Je t’aime », ces enfants furent actifs en groupement de Binza dans le Rutshuru.
Ils s’étaient rendus aux forces régulières depuis la mi-mars.

Serge SINDANI (@sergesindani01) | ICI KIVU

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU