Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Insécurité à Djugu: Des chefs coutumiers dénoncent l’enrichissement de certains officiers au mépris de la sécurité de la population d’Ituri

- Publicité-

Ceci est révélé dans une deuxième lettre adressée le 28 Avril au chef de l’État Félix Tshisekedi par des « majestés » rois des entités victimes des actes rebelles commis par la milice CODECO en territoires de Djugu et de Mahagi, dont une copie est parvenue jeudi à la rédaction de ICI KIVU.

Ceux-ci notent d’emblée, qu’en dépit des efforts consentis par Félix Tshisekedi pour soutenir et prendre en charge les militaires en opération dans les territoires investis par la force négative, des regrets de voir ces derniers aller aux opérations avec des « munitions insuffisantes, affamés, sans soins médicaux, sans rations » pendant qu’une poignée d’officiers, poursuivent les chefs coutumiers, « s’enrichissent, se procurent des véhicules et se construisent des villas » au mépris de la sécurité de la population congolaise en Ituri.

- Publicité-

« Ce qui est plus déplorable encore est que pour déployer les militaires au front, certains officiers exigent de l’argent au préalable aux chefs de secteurs et Chefferies voir les opérateurs économiques dont l’entité est attaquée. » dénoncent-ils.

Face à cet état de lieu, les chefs locaux recommandent au président de la République au « toilettage » au sein des forces armées de la RDC afin d’y dénicher les traîtres.
Ils demandent tout de même à une force neutre afin de mettre fin aux atrocités dans cette partie du pays.

Outre ces recommandations, les 7 signataires de cette unième lettre recommandent pour la « dernière fois » au gouvernement central de rétablir la paix, la sécurité et de restaurer l’autorité de l’État sur toute l’étendue de l’Ituri.

Notons qu’une première lettre a été adressée à Félix Tshisekedi le 23 mars dernier. Au temps actuel, aucune suite favorable, déplorent les rois qui indiquent que les tueries en grande échelle se multiplient dans ces contrées sous emprises à la CODECO.

Serge Sindani (@sergesindani01) | ICI KIVU

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU