Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Nouvelles tueries à Djugu, 5 morts dont un enfant tués par manchettes à Bahema-Nord

- Publicité-

Au moins 5 personnes, dont un enfant de quatre ans, sont mortes dans la nuit du jeudi à ce vendredi 1er mai lors d’une attaque des miliciens de CODECO, dans la chefferie de Bahema-Badjere et celle de Bahema Nord en territoire de Djugu (Ituri).

Selon des témoins, cités par la Radio Okapi, les corps des victimes ont été découpés à la machette.
L’attaque a été premièrement ciblée aux habitants du village Ngoupou communément connu sous le nom de Tchusi en chefferie de Bahema Badjere.

- Publicité-

Les forces vives locales soulignent que des assaillants munis d’armes à feu et des machettes ont froidement abattu quatre mineurs dont un enfant était âgé de quatre ans.

Contactez par Radio Okapi, Le chef de la chefferie de Badjere, Désiré Malodra, ajoute qu’un rescapé s’en est sorti avec des blessures.
Par ailleurs, ces miliciens ont emporté plusieurs chèvres et sont retournés à Petro, un village voisin qui se trouve dans le secteur de Walendu Pitsi.

Plusieurs localités du territoire de Djugu sont encore sous menaces du phénomène de la milice CODECO, malgré le décès en Mars dernier de leurs chef rebelle Ngudjolo.
Dans une deuxième lettre adressée au président de la république le 28 Avril, 7 chefs coutumiers accusent la complicité de certains officiers au front qui s’enrichissent au mépris de la sécurité de la population de l’Ituri.

Serge Sindani
(@sergesindani01) | ICI KIVU

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU