Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Scandale au Sénat : Le Mouvement « Rien Sans les Femmes » exige de Alexis Thambwe des explications et excuses publiques

- Publicité-

Réagissant au scandale produit en pleine session parlementaire du jeudi 30 avril au Sénat, le Mouvement « Rien Sans les Femmes(RSLF) dit être consternée par les propos tenus à l’endroit de la sénatrice Bijoux Gota lors de la plénière de jeudi 30 avril.

Ce mouvement exige à Alexis Thambwe Mwamba, président de la chambre haute du parlement à présenter des excuses publiques à la sénatrice Bijoux Gota.

- Publicité-

Cette organisation de défense des droits des femmes pense que c’est une façon de laver l’affront à la femme congolaise, « qu’il fasse des explications par rapport à la question de la sénatrice Gota et à se réserver de transformer le perchoir du Sénat en un terrain de règlements des comptes.

Pour ce mouvement, « le sénat est un temple de la démocratie. »

Dans un message d’indignation signé par l’organisation RSLF et dont une copie est parvenue à ICIKIVU, Rien sans les femmes dit que le président du sénat doit comprendre que la chambre haute du parlement est un lieu d’expression de la sagesse entre les élus.

« Ternir l’image des femmes en politique, c’est renforcer les stéréotypes divers et éloigner le débat d’idées dans le temple de la démocratie en portant atteinte à la liberté de la femme congolaise » réagit Rien Sans les Femmes.

Le mouvement encourage par ailleurs la sénatrice Goya Bijoux de continuer à s’acquitter valablement de son mandat en vue d’imprimer dans le chef des institutions le principe de la recevabilité de l’action publique et lui rassure son soutien
Pour toute initiative nécessaire pour faire valoir ses droits.

Thierry M. RUKATA

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU