Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Sud-Kivu : L’UNICEF craint une flambée de choléra à Uvira après les inondations

- Publicité-

L’UNICEF craint que la perturbation de l’approvisionnement local en eau n’augmente le risque de choléra à Uvira, une région endémique qui a enregistré plus de 1.800 cas depuis le début du mois de janvier 2020.

Selon le site de l’UNICEF, Cinq (5) cas de choléra ont déjà été signalés dans les sites de déplacés qui révèle que la capacité de réponse des autorités sanitaires locales est également très limitée car le principal centre de santé situé à Mulongwe a été détruit.

- Publicité-

Cette agence du système des Nations Unies met en garde contre un risque accru de flambée de choléra alors que les pluies se poursuivent, annonce tout de même qu’elle fournit un soutien sanitaire et nutritionnel aux familles et leurs enfants. Au moins 100.000 personnes dont 48.000 enfants qui sont touchées par de graves inondations dans la province du Sud-Kivu sont concernées.

« Nos équipes sur le terrain et nos partenaires locaux travaillent 24 heures sur 24 pour fournir un soutien sanitaire et nutritionnel à des milliers de familles et à leurs enfants. Bien que nos interventions visent également à protéger les communautés touchées par le COVID-19, nous ne devons pas oublier que les habitants du Sud-Kivu sont confrontés à un conflit prolongé, à des déplacements, à des catastrophes naturelles et à des épidémies qui nécessitent notre attention immédiate », a déclaré Edouard Beigbeder, Représentant de l’UNICEF en RDC.

L’UNICEF dit avoir distribué avec CARITAS, des produits alimentaires de première nécessité, ainsi que des kits d’assainissement et d’hygiène à 2.000 familles pour répondre à leurs besoins immédiats. 3.000 autres familles recevront des fournitures dans les prochains jours annonce cette agence.

Et l’UNICEF de poursuivre,

L’UNICEF et ses partenaires AAP, AVREO, la Croix-Rouge, INTERSOS, Médecins d’Afrique et OXFAM fournissent actuellement les services suivants :

• L’assistance médicale aux enfants de moins de cinq ans, aux personnes âgées, aux femmes enceintes et allaitantes ;
• La fourniture de médicaments et d’équipements de base aux centres de santé qui s’occupent des populations touchées, y compris la gestion des cas de choléra ;
• Le soutien nutritionnel aux enfants souffrant de malnutrition aiguë sévère et supplémentation en vitamine A pour les enfants de moins de 5 ans dans la zone de santé d’Uvira ;
• Le soutien psychosocial aux enfants et aux familles touchés, et hébergement temporaire des enfants séparés ;
• La fourniture de matériel de prévention des infections et de contrôle à 8 centres de santé et deux hôpitaux de référence ;
• L’installation de 6 stations de traitement d’eau fournissant 240.000 litres d’eau par jour ;
• Les services de vaccination de routine pour les enfants de la zone de santé d’Uvira.
Quatre camions transportant 27 tonnes supplémentaires de matériel médical, de produits WASH et de kits de recréation pour les enfants sont arrivés à Uvira le vendredi 1er mai.
Une réponse immédiate aux inondations a été possible grâce au soutien de plusieurs donateurs, dont l’Office of U.S. Foreign Disaster Assistance (OFDA) et le Central Emergency Response Fund (CERF).

Notons que la ville d’Uvira, très peuplée, et ses environs accueillent un grand nombre de personnes déplacées et de réfugiés du Burundi. Selon les chiffres donnés par l’UNICEF, la RDC compte actuellement plus de 5 millions de personnes déplacées à l’intérieur du pays dont 58 % d’enfants qui ont un besoin urgent d’aide humanitaire.

Merveilles Kiro

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU