Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Beni: le compte à rebours de 42 jours reprend après la décharge du dernier cas Ebola au CTE

- Publicité-

Le centre de traitement Ebola CT Beni a déchargé la dernière personne guérie d’Ebola ce jeudi 14 mai 2020.

Il s’agit de Masika Mayani d’une trentaine d’année qui venait de passer 18 jours de soin au CTE.

- Publicité-

Au cours de la cérémonie de sa réinsertion dans la communauté, celle-ci a d’abord remercié les autorités sanitaires pour sa bonne prise en charge lors de son suivi médical au Centre de Traitement d’Ebola. Elle a profité aussi de l’occasion pour appeler la communauté au respect des mesures d’hygiènes, mais également se présenter en temps réel au soin en cas de malaise pour vaincre complètement Ebola tout en précisant que cette maladie est une réalité contrairement à ce que pense la communauté.

Présent à cette cérémonie, le maire adjoint Bakwanamaha Modeste a loué le sacrifice du personnel médical du CTE Beni dans la prise en charge de cette nouvelle guérie qui n’est plus à démontrer avant d’appeler l’heureuse du jour a témoigner de sa bonne prise en charge et son, tout en sensibilisant la communauté.

Ce pendant le maire adjoint de la ville précise que le danger demeure encore dans la communauté suite à l’évasion d’un cas confirmé d’Ebola qui heurt encore dans la communauté avec la maladie mais sans protection. L’autorité urbaine a saisie l’occasion pour conscientiser sa famille et la communauté à livrer ce cas introuvable jusqu’à présent, vivant ou mort afin de permettre aux médecins de faire correctement leur travail et éradiquer la maladie.

La cérémonie s’est clôturée par la remise d’un certificat de guérison par le maire adjoint à la nouvelle guérie.

Azarias Mokonzi ICIKIVU.COM

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU