Le Groupe Léopards

Sunday, February 28, 2021

En Ituri, les forces armées demandent aux jeunes de « tourner les dos aux milices et de répondre positivement à l’appel de Félix Tshisekedi »

Les forces armées de la République démocratique du Congo ont, dans un communiqué de presse publié Lundi 18 Mai à Bunia et parvenu à ICIKIVU.COM , demandé aux jeunes de l’Ituri de cesser de « se faire instrumentaliser, de tourner les dos aux milices et de répondre positivement à l’appel du président de la République, Félix Tshisekedi, en vue du développement de la province de l’Ituri et de la reconstruction de la RDC“.

« La jeunesse c’est l’avenir de la Nation, sa place n’est pas dans les groupes armés mais dans la refondation de la Patrie.» note l’armée.

Et d’ajouter, « les portes des FARDC sont grandement ouvertes pour accueillir les jeunes qui veulent servir sous le drapeau. La session de recrutement étant déjà lancée, chaque jeune désireux de faire carrière au sein des FARDC est appelé à se faire inscrire au près de la direction de recrutement de la 32ieme région militaire…»

En outre, les forces armées de l’Ituri dénoncent et déplorent « les discours de division, de haine, d’intolérance, de désinformation et de l’intoxication de certains politiciens et de certaines associations, » véhiculés par certains médias communautaristes au service du mal.
D’après l’armée, ces messages tendent à empêcher le bon déroulement des opérations militaires en cours sur terrain et à démoraliser les forces régaliennes.

Les FARDC dénoncent également les appels à l’autodéfense lancés par les mêmes politiciens en mal de positionnement et de popularité.

Notons que les FARDC ont depuis Mars dernier, neutralisé au moins 309 assaillants de la CODECO, coopérative pour le développement du Congo, lors des dernières opérations militaires menées dans les fonds du territoire de Djugu. Et 64 militaires sont tombés sur le champ d’honneur, indique le même communiqué.

Ces opérations dénommées « ZARUBA YA ITURI 2 » ont consisté à la destruction des bastions des rebelles notamment à BESE en territoire de Djugu.
Plusieurs localités sont depuis lors passées sous contrôle des forces loyalistes et y ajouter le reprise de la RN27.

Serge Sindani
(@sergesindani01) / ICI KIVU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

EN CONTINU

Minembwe : « Tous les Congolais méritent l’opportunité de vivre en tranquillité et sans menace des groupes armés » Mike Hammer

Apres le Nord-Kivu, l’ambassadeur des Etas Unis d’Amerique en RDC, Mike Hammer est au Sud-Kivu toujours dans l’Est de la RDC. Ce mercredi 30 septembre,...

Tshopo : “vives inquiétudes” de l’ONG VSV sur la vie de Dismas Kitenge, menacé de mort

Dans un communiqué de presse rendu public lundi 28 septembre 2020, dont ICI KIVU en détient une copie, la Voix des Sans Voix pour...

Sud-Kivu : Deux éléments Maï-Maï du groupe Hamakombo sont poursuivis pour crimes contre l’humanité

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu a ouvert le procès contre 2 éléments Maï-maï du groupe Hamakombo, depuis le lundi 28 septembre 2020,...

Goma : le gouverneur Kasivita et Meersschaert ont échangé sur la coopération entre la Belgique et le Nord-Kivu

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, s'est entretenu, mercredi 23 septembre 2020 à Goma, une délégation du royaume de Belgique conduite par Stefan...

Sénat: Thambwe Mwamba a reçu les députés provinciaux de la Tshopo, porteurs des désidératas liés au développement de cette province

En séjour à kinshasa, depuis près d'un mois, les députés provinciaux de la Tshopo ont apporté sur la table du président du sénat, Alexis...

à la une