Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Sud-Kivu : ARC plaide pour l’amélioration des conditions socio-économiques de la population en cette période de Covid-19

- Publicité-

Les conditions socio-économiques des populations du Sud-Kivu se détériorent du jour au lendemain.

Dans un communiqué de presse, le parti politique Alliance pour le Renouveau du Congo, ARC Sud Kivu, Parti de l’Ensemble pour le changement, dénonce la recrudescence de l’insécurité dans plusieurs coins de la province; les conditions de vie difficile.

- Publicité-

Actuellement, on cite, la hausse du taux de change sur le marché, difficulté pour plusieurs ménages de répondre aux besoins familiaux et surtout, la suspension des activités à cause du coronavirus.

« Au moment où le monde entier et la RDC, en particulier, fait face à la crise sanitaire sans précédent du Corona virus, au Sud-Kivu, il y a, en même temps, la menace de cette terrible maladie du covid-19, des tracasseries policières, la dévaluation de la monnaie locale, le franc congolais qui crée la montée vertigineuse des prix des produits de première nécessité, y compris les unités électroniques pour la communication téléphonique, le transport et aussi une très grande insécurité »; déclare Christopher Safari, Président Fédéral de l’ARC Sud-Kivu.

Dans ce même communiqué, ARC réalise que la population du Sud-Kivu, abandonnée à son triste sort, est asphyxiée, traquée de toute part et ne sait à quel saint se vouer.

Ce parti politique demande à l’Autorité provinciale de faire correctement le travail qui lui revient, afin d’alléger le poids du vécu quotidien de ses administrés sur toute l’étendue de la province et veiller à leur sécurité et celle de leurs biens.

Et à la société civile dans sa diversité et les acteurs sociaux et politiques, de se mettre ensemble, avant qu’il ne soit trop tard, pour organiser la grande campagne de lutte contre la vie très chère et l’insécurité au Sud-Kivu.

Christopher Safari pense également que la population doit rester vigilante pour ne pas hypothéquer sa souveraineté pour autant qu’une population qui ne sait pas réclamer ses droits ne mérite pas qu’on s’apitoie de son sort.

Thierry M. RUKATA

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU