Le Groupe Léopards

Monday, March 1, 2021

« L’Ituri vit une crise humanitaire grave qui nécessite une mobilisation internationale », reconnait le gouvernement provincial

Plus d’un million deux cent mille déplacés enregistrés dans la province de l’Ituri vivent dans des conditions déplorables. Ce constat a été fait à Radio Okapi lundi 15 juin par les humanitaires et certains membres du gouvernement provincial qui se sont réunis à Bunia. Selon le ministre provincial du plan, la situation humanitaire en Ituri doit être qualifiée de crise humanitaire grave qui nécessite la mobilisation de la communauté internationale et du gouvernement central. Cela en vue de venir en aide à ces sinistrés et pour mettre fin aux groupes armés qui sévissent en Ituri.

D’après des sources sécuritaires de l’Ituri, ces personnes déplacées sont disséminées dans quatre territoires ; Irumu, Djugu, Mahagi et Mambasa où les groupes armés Maï-Maï, CODECO, FPIC (Front Patriotique et Intégrationniste du Congo) ainsi que les rebelles ADF sont quasiment actifs.
Les sources officielles ont affirmé qu’environ un million six mille déplacés vivent dans des conditions très précaires.

Selon le ministre provincial du Plan, Pascal Kakoraki, se confiant à la Radio Okapi, les humanitaires ont suspendu leurs interventions dans certaines zones particulièrement en territoire de Djugu suite à la persistance de l’insécurité.
Selon toujours lui, “les besoins humanitaires restent énormes et ne correspondent plus aux prévisions des partenaires.”

La réunion de lundi a évalué les besoins de ces déplacés ainsi que les modalités d’intervention.
Les données recueillies serviront d’outil de plaidoyer auprès du gouvernement central et de la communauté internationale, rapporte-t-on.

“Le gouvernement provincial estime que la solution durable à cette crise humanitaire est de neutraliser les différents groupes armés qui continuent à commettre des exactions contre la population.” poursuivent les conclusions de la dite réunion.

Serge SINDANI / ICI KIVU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

EN CONTINU

Minembwe : « Tous les Congolais méritent l’opportunité de vivre en tranquillité et sans menace des groupes armés » Mike Hammer

Apres le Nord-Kivu, l’ambassadeur des Etas Unis d’Amerique en RDC, Mike Hammer est au Sud-Kivu toujours dans l’Est de la RDC. Ce mercredi 30 septembre,...

Tshopo : “vives inquiétudes” de l’ONG VSV sur la vie de Dismas Kitenge, menacé de mort

Dans un communiqué de presse rendu public lundi 28 septembre 2020, dont ICI KIVU en détient une copie, la Voix des Sans Voix pour...

Sud-Kivu : Deux éléments Maï-Maï du groupe Hamakombo sont poursuivis pour crimes contre l’humanité

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu a ouvert le procès contre 2 éléments Maï-maï du groupe Hamakombo, depuis le lundi 28 septembre 2020,...

Goma : le gouverneur Kasivita et Meersschaert ont échangé sur la coopération entre la Belgique et le Nord-Kivu

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, s'est entretenu, mercredi 23 septembre 2020 à Goma, une délégation du royaume de Belgique conduite par Stefan...

Sénat: Thambwe Mwamba a reçu les députés provinciaux de la Tshopo, porteurs des désidératas liés au développement de cette province

En séjour à kinshasa, depuis près d'un mois, les députés provinciaux de la Tshopo ont apporté sur la table du président du sénat, Alexis...

à la une