Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Beni :La Lucha a été dans la rue pour dire « non à Ronsard Molanda » à la tête de la CENI

- Publicité-

Les militants du mouvement citoyen de la lutte pour le changement (LUCHA) ont été dans la rue de Beni ce mardi 07 Juillet 2020.

Cette manifestation a pris comme point de départ le quartier Kalinda où plusieurs militants étaient mobilisés pour la cause avant de chuter à la mairie de Beni où un mémorandum a été remis au maire a.i de la ville afin qu’il le transmette à sa hiérarchie.

- Publicité-

Dans son mémorandum, la Lucha demande aux autorités de procéder avant le choix des animateurs aux réformes profondes de la loi électorale.

Pour la LUCHA, « Ronsard est présenté comme un érudit en matière électorale, mais nul n’ignore que son nom est associé au scandale électoral récent qu’à connu le pays.
Il ajoute en outre que « Ronsard figure parmi les acteurs de la centrale électorale qui avait facilité au près de Nanga la fraude électorale. C’est notamment lui qui avait sous ses yeux les résultats du 30 décembre 2018,mais s’est abstenu de les publier intégralement a choisi témoigner en faveur de la fraude électorale devant la cour constitutionnelle ».

Ronsard n’est en rien différent de Corneille Nanga, declare la Lucha qui craint la catastrophe de 2023 si Ronsard est entériné définitivement et appelle les autorités à prendre avec beaucoup des sérieux cette inquiétude du peuple.
« s’il est définitivement entériné comme président de la CENI il nous produira de faux résultats lors des élections de 2023 » estime la LUCHA.

Il faut rappeler que c’est dans le cadre de protester l’entérinement de Ronsard Malanda à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et cette manifestation a été encadrée dès son début jusqu’à la sa fin par les éléments de la police.

Azarias Mokonzi/Icikivu.com

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU