Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Insécurité en Ituri: Le mouvement citoyen LUCHA opposé à la mission « d’experts négociateurs » avec la milice CODECO

- Publicité-

Le mouvement citoyen non partisan et non violent LUCHA, haussent un ton d’indignation contre les atrocités de la milice mystico-réligieuse CODECO, Coopérative pour le développement du Congo à Djugu et Mahagi, deux territoires de l’Ituri sous emprise des activismes résurgents des miliciens.

D’après cette structure pro démocratie, qui s’oppose de la mission des ex-seigneurs de guerre dans l’Ituri, « la seule option pour anéantir les assaillants, reste la voie militaire.»

- Publicité-

« Ça n’a pas assez de sens parce qu’on a déjà négocié beaucoup. Nous voulons que les militaires (FARDC) passent à une autre vitesse. Ils doivent traquer les miliciens jusqu’à les anéantir définitivement. C’est la seule solution.» a déclaré ce mouvement au cours d’un point presse tenu mardi 07 juillet à Bunia.

La LUCHA trouve « inopportune » toute forme de négociation avec les miliciens de la CODECO car « n’ayant aucune vision claire et n’a aucune raison d’être.»

« L’objectif de la CODECO n’est pas claire. Ils n’ont jamais présenté un cahier de charge aussi claire.»

Le chef de l’État Félix Tshisekedi a après une rencontre à Kinshasa avec des anciens chef rebelles de l’Ituri, confié une mission à ces derniers, celle « d’experts négociateurs » avec la milice CODECO.

Cette délégation séjourne en Ituri et se prête à rencontrer les miliciens qui s’illustrent ces derniers temps à des embuscades et attaques armées.

Pour Floribert Ndjabu, ancien seigneur de guerre, la CODECO doit déposer les armes et opter pour le chemin de la paix et du développement de l’Ituri.

Samedi dernier, 11 personnes sont tombées dans une embuscade tendue par cette milice pro tribale.
Parmis les victimes, deux notables de Djugu dont l’administrateur assistant et un ancien ministre provincial.
Des militaires et policiers ont aussi péri dans cette attaque ciblée.

Serge SINDANI
(@sergesindani01) / ICI KIVU

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU