Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

KISANGANI: Les Médecins non primés et non salariés s’adressent à Félix Tshisekedi (Mémorandum)

- Publicité-

Le collectif des médecins non primés et non salariés travaillant pour l’Etat congolais dans la Province de la Tshopo, se qualifiant « acteurs principaux du bien être sanitaire du peuple congolais, acteurs de 1ère ligne face à la Covid-19. », ont exprimé ce mercredi 08 juillet leur désarroi face au traitement « indigne et quasiment inhumain » par l’Etat congolais.

« C’est pour nous l’occasion d’exprimer notre désapprobation à la déconsidération dont nous sommes sujets auprès de notre employeur, l’Etat Congolais, faisant des Médecins que nous sommes des personnes à mépriser car, obliger de vivre quasiment dans la mendicité, nous exposant de ce fait aux critiques de tout bord et sapant ainsi la noblesse de la profession médicale.» peut-on lire dans leur mémorandum exploité par ICI KIVU.

PHOTO ICIKIVU
- Publicité-

Pour manifester ce ras-le-bals, ces derniers ont été nombreux dans la rue de Kisangani jusqu’au gouvernorat de la Tshopo où leurs désidératas ont été lu et déposé dans les bonnes mains du Gouverneur Walle Lufungula.

Cependant, saluant les étapes franchies par le Gouvernement
Congolais au travers le Ministère de la santé publique, qui a organisé des travaux ayant
conduit à la programmation de plus de 7000 Médecins congolais pour l’alignement à
la prime de risque et cela du 1er trimestre 2020 au 2e trimestre 2021, les médecins non salariés oeuvrant dans la Tshopo s’inquiètent que le Gouvernement
Congolais a du mal à honorer spontanément son engagement pris et réaffirmé au vu et au su de tous par le biais du Ministre de la Santé Publique.

PHOTO ICIKIVU

Au vu de tout ce qui précède, ces prestataires de santé recommandent au Président de la République, Chef de l’Etat :

  • De se rappeler du credo le PEUPLE D’ABORD et que les Médecins congolais
    que nous sommes, faisons aussi partie de ce peuple et avons droit à une vie digne dans notre mère patrie ;
  • De se rappeler de sa ferme promesse faite à tous les Médecins Congolais au travers le Collectif (qu’il avait d’ailleurs reçu dans son office de travail), celle de voir tous les médecins œuvrant au compte du Gouvernement Congolais être alignés et être payés effectivement ;
  • D’instruire le Gouvernement de la République de passer à la phase de la paie effective des Médecins nouvellement programmés pour l’alignement à la prime de risque, dont les listes ont été rendues publiques par le secrétariat général à la santé et transmises au Ministère du Budget qui traine à amorcer le processus
    conduisant à la concrétisation de la paie.

Soulignons que dans ce même mémorandum signé par le Dr KANGA LONDIMO Mateus, le collectif des médecins non primés et non salariés recommande aussi bien au Premier Ministre, Chef du Gouvernement d’instruire le Vice-Premier Ministre, Ministre du Budget à exécuter sans délai la paie effective des médecins déjà programmés pour alignement à la prime de risque par le ministère de la santé.

Serge SINDANI (@sergesindani01) I ICI KIVU

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU