Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

Rescapé du crash miraculeux le 08 juillet 2011 à l’aéroport de Bangboka, 9 ans après, Dismas Kitenge ne garde plus une pensée épouvantée

- Publicité-

8 juillet 2011- 8 juillet 2020, il y a neuf (9) ans jour pour jour depuis qu’il y a eu crash miraculeux d’un avion de la compagnie aérienne Hewa Bora à l’aéroport de Bangboka/Kisangani.

Au moins 120 passagers et personnels étaient à bord de l’avion dont plus 100 avaient péri. Seule une dizaine des rescapés.
Parmi ceux-ci, le président de l’ONG Groupe LOTUS Dismas Kitenge, le Général Dieudonné Amuli et une dizaine d’entre-eux. La majorité des victimes sont non indemnisées jusqu’à ces jours.

- Publicité-

Se confiant en exclusivité sur ICI KIVU ce mercredi 08 juillet, le Président honoraire de la fédération internationale des droits humains, ne garde en tout cas plus une pensée terrifiée.
Ce risque lui a donné une vigueur de continuer sa lutte de la défense des droits de l’homme.

« Je rends tout d’abord grâce à Dieu et je pense à toutes les victimes de ce crash, survivantes et des morts ainsi qu’à leurs familles. » a-t-il introduit son émotion.

« Ces failles dûes à la négligence de nos autorités qui n’accomplissent pas d’efforts pour procurer au pays de meilleurs appareils et de la sécurité à tous les niveaux doivent rendre toute la population congolaise exigeante sur cette question.»

« Je revenais d’une mission des droits humains et pour les droits humains j’ai pris ce risque. Je n’ai pas dégouté les avions pour continuer à réaliser mon sacerdoce des droits humains. Je me souviens de cet élan de solidarité locale, nationale et internationale pour me témoigner du soutien, de l’amitié et de la solidarité qui ont convaincu une fois de plus ma famille de l’utilité de mon engagement en faveur des droits humains.» a raconté Dismas Kitenge.

Et d’ajouter:

« Merci à Mgr Marcel Utembi, à tous et toutes qui ont prié et pensé ce jour à toutes les victimes de ce crash de Kisangani dont l’évêque d’Isangi qui nous a quitté. Je pense à mon voisin d’avion et de l’hôpital, le Général Amuli, actuel commandant de la police nationale congolaise. Merci et encore grand merci à de nombreuses personnes et institutions.»

Parmis les victimes de ce crash, deux opérateurs économiques les plus reconnus de Butembo, une ville commerciale du Nord-Kivu, étaient morts.
Il s’agit du renommé PALOS et de son collègue Mahembe.

Ce mercredi 08 juillet 2020 à Kisangani, la journée est passée de manière inaperçue dans le chef des habitants de la Tshopo.

Serge SINDANI / ICI KIVU

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU