Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

RDC-Ouganda/Lac Édouard: 8 nouveaux pêcheurs congolais arrêtés par la marine ougandaise

- Publicité-

8 pêcheurs congolais ont de nouveau été arrêtés par la marine ougandaise ce jeudi 23 juillet 2020 sur les eaux du lac Édouard situées dans le territoire de Beni (Nord-kivu).

Aussitôt arrêtés, ils ont été conduits manu militari par la marine ougandaise dans la prison de Katwe afin « qu’ils répondent de leurs actes ».

- Publicité-

La marine ougandaise reproche à ces pêcheurs la violation des limites lacustres entre la RDC et leur pays l’Ouganda.

L’information est confirmée par Pitulie Kayingo représentant des pêcheurs dans cette agglomération qui condamne ces nouvelles arrestations qu’il considère comme « de trop » et demande aux autorités de deux pays « de dialoguer pour identifier des limites physiques de ce Lac entre les deux pays pour éviter des scénarios de ce genre à qui ne fait que restreindre la liberté de travailler sur ce lac » indique Pitulie Kayingo.

« La marine ougandaise n’est pas à son premier forfait pour procéder à ces genres d’arrestation qui mettent en péril la collaboration entre les pêcheurs des deux pays, les mois passés plusieurs pêcheurs congolais étaient arrêtés par la marine ougandaise pour les mêmes causes,en réponse à ces arrestations illimitées la marine congolaise avait également procédé aux arrestations des pêcheurs ougandais et plusieurs étaient détenus dans la prison de Beni Kangbayi » ajoute-t-il.

« Une situation qui visiblement avait créée une guerre froide dans la diplomatie de deux pays,. après multiples échanges entre les ministres des pêches de ces pays que ces pêcheurs seront libérés des part et d’autre, mais l’Ouganda ne va pas lâché et tentera corrigé son voisin ».

Par grâce présidentielle de Yoweri Museveni, 70 pêcheurs avaient été libérés les mois précédent mais leurs matériels de pêche n’ont pas encore été restitués.

Il faut rappeler que que ces pêcheurs aux arrêts sont pour la plupart de Kasindi port.

Azarias Mokonzi

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU