Le Groupe Léopards

Friday, February 26, 2021

Angel Ndeze, aux commandes de son premier vol à 20 ans compte servir sous les couleurs nationales de Congo Airways

Le mercredi 22 juillet 2020, une photo d’une jeune fille originaire de Goma au Nord-Kivu à la commande d’un avion fait la une sur les réseaux sociaux.

Plusieurs personnes ont publié des compliments suite à cet exploit. D’autres continuent à poser des questions sur le profil de cette jeune, venue d’une région connue pour sa situation d’insécurité permanente.

Angel Ndeze s’est confiée à la rédaction d’ICI KIVU pour raconter sa passion d’enfance qui se concrétise aujourd’hui.

De l’amour des avions à l’abandon d’une bourse pour atteindre ses rêves

“Pour moi cette passion des avions a commencé depuis que j’étais toute petite. C’est une chose qui était en moi sans que je ne le sache. Je me rappelle quand j’étais petite au quartier avec les autres on jouait à fabriquer des avions, on aimait voir les survols des avions dans les airs” se souvient Angel Ndeze.

La concrétisation de cette passion d’enfance commence en ses premières années au secondaires. Elève au lycée Amani dans la ville volcanique de Goma, elle apprend qu’une école d’aviation venait d’être créée à Goma. Déjà boursière au lycée Amani, une des prestigieuses écoles de la capitale du Nord-Kivu, elle tente de convaincre ses parents à l’inscrire dans la nouvelle école.

Un pari difficile pour ce changement d’école et l’abandon d’une bourse pour affronter un cursus où la scolarité doit être payée, dans ce pays où plusieurs parents n’ont pas d’emplois rémunérés.

“Abandonner ma bourse pour aller dans une nouvelle école juste pour poursuivre ma passion, ce n’était pas facile et avec les moyens financier de la famille. J’ai quand même réussi à convaincre ma mère de me laisser poursuivre ma passion car je rêvais un jour de commander les avions”, explique-t-elle

Les premiers pas dans l’aviation

Après son cycle d’orientation au lycée Amani, Angel est inscrite par sa mère à l’école du Cinquantenaire, une école de la province du Nord-Kivu, créée pour prendre en charge les élites de la province sous l’initiative du gouvernement de l’ancien gouverneur du Nord-Kivu et actuel ministre national de l’industrie Julien Paluku Kahongya.

À l’école du Cinquantainaire, Angel Ndeze est inscrite en troisième année du département de l’Aviation Civile.

“J’ai été inscrite en troisième année aviation civile à l’école du Cinquantenaire. J’y ai suivi un cursus complet, j’ai appris beaucoup des choses. En 2018, j’obtiens mon diplôme d’État” raconte Angel Ndeze, qui reconnaît que les bases en matières d’aviation civile à l’école du Cinquantainaire lui facilitent la tâche actuellement dans la poursuite de sa formation.

“Est-ce que la formation à l’école du Cinquantenaire m’a servie à quelque chose dans cette carrière ? Je dirai oui car cela m’a beaucoup servi. Ce que l’on apprend à l’école du Cinquantenaire, ce sont en en réalité les basiques de ce qui s’enseigne dans le monde d’aviation. Déjà quand on a cette formation de base c’est facile de se lancer dans n’importe quelle orientation entre autres l’aviation, l’ingeniering, le pilotage, l’exploitation, le contrôle aérien… Les notions de base de l’éole du Cinquantenaire sont importantes”, insiste Angel Ndeze.

Elle rappelle avoir travaillé pendant une année après l’obtention de son diplôme comme chargée de dispatch dans une représentation d’une compagnie d’aviation à Goma et s’être bien intégrée grâce à la formation reçue à l’école Cinquantenaire de Goma.

“Dans ma formation de pilotage ici au Kenya, c’est vrai qu’il y a de nouvelles notions qui s’accumulent mais ce qu’on a appris à l’école du Cinquantenaire nous aide beaucoup” précise Angel Ndeze avant d’ajouter qu’à l’université les cours sont plus pratiques que théoriques.

Après ses études, Angel Ndeze rêve de servir à Congo Airways

Angel Ndeze poursuit ses études au Kenya à Flitestar Academy. Elle fait le pilotage pour l’obtention d’un PPL, « Private Pilot License », une licence de pilote privé. Cette jeune congolaise dit vouloir finir ses études au Kenya et revenir au pays pour travailler dans la compagnie nationale Congo Airways.

“J’attends finir ce cursus et rentrer au pays pour travailler chez Congo Airways. J’ai toujours rêvé de travailler dans cette compagnie nationale de mon pays”.

Ses inspirations, Angel Ndeze les voit en deux pilotes congolais dont une femme et un jeune homme pour leur bravoure et leur ténacité au travail. Gueda Yav et Fabrice Wabo. La première pilote congolaise Gueda Amani Yav est la première femme qui possède sa compagnie aérienne en RDC, elle travaillait chez Congo Airways. Fabrice Wabo est pilote à la compagnie Busy Bee.

“Déjà Gueda c’est une femme, elle a travaillé dur pour être là où elle est. Elle a fait la différence dans l’aviation au Congo et reste la première femme de l’histoire de la RDC a avoir sa propre compagnie d’aviation, et Fabrice Wabo, c’est un jeune que je connais et dont je suis témoin du courage et de la ténacité qui le caractérise dans son métier. Les deux me permettent de tenir fort et de croire en mon rêve” confie Angel Ndeze à ICI KIVU.

Augustin MOSANGE (@mosange1) | ICI KIVU

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

EN CONTINU

Minembwe : « Tous les Congolais méritent l’opportunité de vivre en tranquillité et sans menace des groupes armés » Mike Hammer

Apres le Nord-Kivu, l’ambassadeur des Etas Unis d’Amerique en RDC, Mike Hammer est au Sud-Kivu toujours dans l’Est de la RDC. Ce mercredi 30 septembre,...

Tshopo : “vives inquiétudes” de l’ONG VSV sur la vie de Dismas Kitenge, menacé de mort

Dans un communiqué de presse rendu public lundi 28 septembre 2020, dont ICI KIVU en détient une copie, la Voix des Sans Voix pour...

Sud-Kivu : Deux éléments Maï-Maï du groupe Hamakombo sont poursuivis pour crimes contre l’humanité

Le tribunal militaire de garnison de Bukavu a ouvert le procès contre 2 éléments Maï-maï du groupe Hamakombo, depuis le lundi 28 septembre 2020,...

Goma : le gouverneur Kasivita et Meersschaert ont échangé sur la coopération entre la Belgique et le Nord-Kivu

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, s'est entretenu, mercredi 23 septembre 2020 à Goma, une délégation du royaume de Belgique conduite par Stefan...

Sénat: Thambwe Mwamba a reçu les députés provinciaux de la Tshopo, porteurs des désidératas liés au développement de cette province

En séjour à kinshasa, depuis près d'un mois, les députés provinciaux de la Tshopo ont apporté sur la table du président du sénat, Alexis...

à la une