Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/pm/public_html/wp-content/plugins/td-cloud-library/state/single/tdb_state_single.php on line 275

l'info en continu

RDC: Carly Nzanzu, Theo Kasi et Jean Bamanisa, trois gouverneurs de l’Est invités à Kinshasa par le VPM Gilbert Kankonde pour les discussions DDR Communautaire

- Publicité-

Dans un message officiel parvenu à ICIKIVU ce mardi 28 juillet , le vice-premier ministre, ministre de la sécurité, et affaires coutumières, Gilbert Kankonde rappelle à Kinshasa trois gouverneurs de la partie orientale de la RDC.

Le gouverneur du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, celui du Sud-Kivu Théo Ngwabije Kasi et Jean Bamanisa Saidi de l’ituri sont invités à Kinshasa pour « entamer des discutions avec la MONUSCO et les ministères sectoriels pour la problématique DDR Communautaire » (Désarmement, Démobilisation et Réintégration).

- Publicité-

Il faut noter que les trois provinces sont secouées par l’activisme des groupes armés. Au Nord-Kivu, les ADF continuent à multiplier des attaques contre les civils dans la région de Beni, pendant ce temps la présence du M23 est signalée dans le territoire de Rutshuru depuis quelques semaines et Pinga toujours sous menaces des NDC-Renoncé.

En Ituri, ce sont les rebelles de la CODECO qui ne cesse d’inquiéter pendant qu’au Sud-Kivu n’est aussi pas épargné de cet activiste des groupes armés. Selon la société civile du Sud-Kivu, plus de 200 personnes ont été massacrées dans la nuit du jeudi 16 au vendredi 17 juillet dans le village de Kipupu, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu. Une attaque qui a été attribuée aux milices d’autodéfense populaire Gumino et Twiraheno. Cette milice a même revendiqué le massacre.

Depuis 2016, des cas d’insécurité sont enregistrés dans les plateaux de Fizi, Itombwe et Uvira, des groupes armés se réclamant des communautés se battent jour et nuit.

Merveilles Kiro

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU