l'info en continu

Sud-Kivu: 4 morts et 10 blessés lors des affrontements entre les FARDC et les « Yakotumba » dans les collines de Misisi

- Publicité-

Un calme jugé « précaire » par l’armée règne dans les collines surplombant la cité minière de Misisi, en territoire de Fizi au Sud-Kivu après des affrontements militaires qui ont eu lieu Lundi 14 Juin 2021 entre les forces loyalistes et les Mai-mai « Yakotumba », encore actifs dans la région.

D’après le porte-parole du secteur opérationnel Sukola2 Sud, qui annonce la nouvelle à ICI KIVU, ces affrontements ont suscité d’émoi et de la panique dans le chef de la population. Le Capitaine Dieudonné Kasereka souligne que tout à commencer vers 4h et les accrochages ont duré toute la journée du lundi.

- Publicité-

Après ces lourds combats, l’armée avance un bilan de quatre mort dans les rangs des Mai-mai, un capturé et au moins dix blessés. Cependant, Un officier FARDC a été légèrement blessé, indique Dieudonné Kasereka, expliquant les circonstances, selon les quelles, « Commencés vers 4h » à NDENDET, les échanges des tirs ont duré toute la journée de lundi 14 juin 2021 plongeant la population dans la panique. Tout a commencé lorsque les mai mai ont tendue une embuscade contre une collonne de militaires en patrouille de reconnaissance. »

Et d’ajouter : « Pour l’instant, un calme précaire règne dans la cité minière de Misisi. Le commandement secteur opérationnel sukola2 sud sud-kivu demande à la population de dénoncer les cachettes de tous ces hors la loi, et aux groupes armés de déposer les armes et se rendre, ainsi répondre à l’appel du chef de l’État commandant suprême des FARDC. »

Il sied de signaler que les Mai-mai »Yakotumba » sont de plus à plus actifs dans le territoire de Fizi, depuis plusieurs années. Ils sont accusés comme auteurs des exactions rebelles contre les civils.

Serge SINDANI

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU