l'info en continu

Arrivée de Tshisekedi en Ituri: la paix, la relance de la SOKIMO… Lamuka lui rappelle ses promesses « non tenues »

- Publicité-

Pendant que la population Iturienne attend l’arrivée du président de la République à Bunia, la plateforme politique Lamuka, fédération de l’Ituri, rappelle la non concrétisation des promesses faites par le Chef de l’État, lui-même à la population Iturienne.

Devant la presse locale, Luc Malembe porte-parole de cette coalition en Ituri, proche de Martin Fayulu, souhaite l’évaluation des promesses de Félix Tshisekedi faite lors de ses précédents passages en ituri notamment le retour de la paix en territoire de Djugu, la réhabilitation de la prison de Djugu qu’il a lui-même visité en Juin 2019 où son père Étienne Tshisekedi avait été incarcéré sous la République de Mobutu, l’asphaltage de la route nationale numéro 27 qui va de Bunia jusqu’à la frontière ougandaise en passant par Mahagi, la relance de la société minière de Kilo-Moto (SOKIMO), etc.

- Publicité-

Pour cet acteur politique de l’Ituri, aucune des promesses faites par Félix Tshisekedi n’a été réalisée et dont la population qui souffre des affres de la guerre semble perdre espoir.

En attendant d’autres promesses que le président de la République fera certainement dès son arrivée, Luc Malembe veut des garanties sûres pour rassurer la population « si non, nous irons de promesses en promesses » augure-t-il.

Parlant de l’État de siège instauré par le commandant suprême, le porte-parole de la coalition Lamuka en ituri qualifie de l’aventure de « mauvais goût » qui n’a récolté jusque-là que de l’échec sur toute l’étendue de la province.

Il appelle cependant toute la population iturienne à se préparer pour les élections de 2023 afin d’opérer un choix meilleur capable de donner la paix à la population.

Rappelons que le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi qui séjourne dans la province du Nord-Kivu depuis le samedi dernier a annoncé son arrivée en Ituri pour palper du doigt la situation sécuritaire de la région et évaluer l’État de siège qu’il a mis en vigueur depuis le 06 Mai dernier.

Gloire Mumbesa, depuis Djugu

- Publicité -

Laisser un commentaire

EN CONTINU